/sports/hockey
Navigation

Alex Galchenyuk et Nathan Legaré s’illustrent dans un gain des Penguins

Alex Galchenyuk et Nathan Legaré s’illustrent dans un gain des Penguins
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Alex Galchenyuk a marqué son premier but dans l’uniforme des Penguins tandis que le jeune Montréalais Nathan Legaré a réalisé un doublé dans un gain de 4 à 1 face aux Blue Jackets de Columbus, jeudi soir, à Pittsburgh.

Pour Galchenyuk, il s’agissait d’un premier match depuis le début du calendrier préparatoire. Les Penguins avaient fait son acquisition des Coyotes de l’Arizona le 1er juillet en retour de Phil Kessel. La formation de Pittsburgh avait également obtenu les services du jeune défenseur québécois Pierre-Olivier Joseph dans cette transaction.

L’ancien joueur du Canadien a touché la cible dans la septième minute de jeu, huit secondes seulement après le début d’un avantage numérique des Penguins. L’attaquant de 25 ans a déjoué le gardien Elvis Merzlinkins d’un tir des poignets après avoir reçu un relais de Jake Guentzel.

Pour sa part, Legaré a retenu l’attention en marquant deux buts en 23 secondes au troisième tiers. À son premier match présaison, lundi contre les Sabres à Buffalo, l’attaquant de 18 ans avait obtenu une mention d’aide. Son doublé met définitivement en valeur le jeune joueur du Drakkar de Baie-Comeau.

Kasper Bjorkqvist et Justin Schultz ont chacun obtenu deux aides dans la victoire des Penguins contre les Blue Jackets. Chez les visiteurs, Sonny Milano a été l’unique marqueur.

Matt Murray a connu une bonne soirée de travail devant le filet des Penguins en repoussant 25 des 26 tirs dirigés vers lui. À l’autre bout de la patinoire, Veini Vehvilainen a accordé trois buts sur 17 lancers en relève de Merzlinkins.

Une bonne sortie pour Halak

À Philadelphie, Jaroslav Halak a livré une belle performance devant la cage des Bruins de Boston qui l’ont emporté 3 à 1 devant les Flyers.

L’ancien gardien du Tricolore, qui en était à un premier match préparatoire, a bloqué 16 des 17 rondelles reçues en 40 minutes de jeu. Seul Matt Niskanen a réussi à le déjouer, en première période.

Le Québécois Maxime Lagacé a également bien fait en relève, bloquant les sept tirs auxquels il a fait face.

Sur le plan offensif, Danton Heinen, Peter Cehlarik et Connor Clifton ont été les marqueurs pour les Bruins.

Devant le filet des Flyers, Brian Elliott a cédé deux fois sur 24 tirs tandis qu’Alex Lyon a accordé un but sur 10 lancers.