/news/provincial
Navigation

La Ville de Québec a perdu 207 000$ avec la boucherie Bégin

La Ville de Québec a perdu 207 000$ avec la boucherie Bégin
Photo d’archives, Didier Debusschère

Coup d'oeil sur cet article

La faillite de la défunte boucherie W.E. Bégin aura finalement coûté un peu plus de 200 000$ à la Ville de Québec, qui ne reverra jamais l’argent d’un prêt consenti en 2014. Les élus du comité exécutif viennent d’approuver la radiation d’une dette de 207 196$ dans les livres comptables du Fonds local d’investissement (FLI), a-t-on pu constater dans un sommaire décisionnel mis en ligne jeudi.

«À la suite de la faillite de l’entreprise et de la faillite personnelle du promoteur principal (Luc Massicotte), il est proposé de radier la somme de 207 196$ qui représente le solde du prêt au 31 décembre 2018», peut-on lire dans les documents.

À l’époque, c’est le Centre local de développement (CLD) de Québec qui avait signé une convention de prêt pour une somme de 285 000$. La Ville avait ensuite hérité des droits, obligations, actifs et passifs du CLD qui a cessé ses activités à la fin 2014.

La réputée succursale de la boucherie W.E. Bégin, rue Saint-Jean, avait fermé ses portes en 2012. Le magasin-usine situé dans l’arrondissement de Sainte-Foy avait subi le même sort en 2016.