/world/america
Navigation

L’ouragan Jerry se dirige vers les Caraïbes

Coup d'oeil sur cet article

La tempête Jerry, qui se dirige vers les Caraïbes, s’est transformée jeudi en ouragan de catégorie 1 mais pose peu de risques pour une région déjà touchée par plusieurs catastrophes, selon les services météorologiques américains. 

« L’épicentre de Jerry sera vendredi à proximité ou au nord des îles Sous-le-Vent, passera samedi au nord de Porto Rico et dimanche au sud-est des Bahamas », a indiqué le Centre américain des ouragans (NHC) dans son bulletin de 15H00 GMT. 

Un avis de vigilance tempête tropicale a été émis pour les prochaines 36 heures dans la partie des Caraïbes située entre Barbuda au sud et Anguilla au nord. Dans les îles française de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, les autorités locales ont déclenché préventivement dès jeudi un avis de vigilance jaune cyclone. 

Poussée par des vents de 120 km/h de moyenne, la houle pourrait créer « des vagues mortelles et des courants forts » sur une partie des îles Sous-le-vent dès jeudi après-midi, a prévenu le NHC. 

L’ouragan devrait déverser entre 2,5 cm et 7,5 cm de pluie sur Barbuda, Saint-Martin, Anguilla et Anegada, dans les îles Vierges britanniques. Jusqu’à 7,5 cm de pluie pourraient aussi tomber sur les îles Vierges et Porto Rico. 

La saison des ouragans, qui dure jusqu’à fin novembre, s’est intensifiée ces dernières semaines. 

L’ouragan Dorian de catégorie 5 - la plus élevée - a dévasté début septembre le nord des Bahamas, faisant au moins 52 morts et des milliers de déplacés. L’archipel a également subi quelques jours plus tard l’ouragan Humberto, qui a toutefois causé moins de dégâts avant de frôler jeudi les Bermudes. 

Un autre ouragan de catégorie 1, Lorena, a touché terre sur la côte sud-ouest du Mexique, alors que Houston et le sud-est du Texas, sur la côte du golfe du Mexique, étaient inondés jeudi par les pluies de la dépression tropicale Imelda. 

Saint-Martin se relève tout juste du passage de l’ouragan Irma de catégorie 5, qui a tué 11 personnes en septembre 2017, et endommagé 95% du bâti de l’île et de sa voisine Saint-Barth. 

Le même mois, l’ouragan Maria avait touché de plein fouet le territoire américain de Porto Rico, y faisant de très nombreux morts.