/lifestyle/pleinsfeuxsurquebec
Navigation

Lentement la beauté, une ode à l’art et à la vie diffusée à La Bordée

Lentement la beauté, une ode à l’art et à la vie diffusée à La Bordée
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Jusqu’au 12 octobre, La Bordée présente Lentement la beauté, dans une mise en scène de Michel Nadeau, directeur artistique du théâtre. Marie-Christine l’a rencontré en compagnie d’Hugues Frenette, qui incarne M. L’Homme, le personnage principal. La pièce raconte l’histoire d’un fonctionnaire, fin quarantaine, qui ressent un mal-être dont il arrive mal à cerner l’origine. C’est finalement en voyant une pièce de théâtre, Les trois sœurs, de Tchekhov, qu’il arrive à mieux comprendre son trouble intérieur et qu’il voit sa vie bouleversée.

En entrevue, ils ont parlé de la façon dont la pièce a évolué depuis sa toute première présentation, en 2003. Michel Nadeau a évoqué les périodes où plusieurs personnes remettent en question leur vision face à leur propre vie et se mettent en quête de sens. La pièce aborde aussi notre relation au travail, lequel prend toujours plus de place dans notre existence, et du sens de la vie, mais aussi des bouleversements qu’une œuvre d’art peut susciter dans notre vie. «Lentement la beauté, en 2019, c’est un peu un antidote à la vitesse, à la frénésie dans laquelle on baigne constamment et qui ne cesse de s’accélérer, dit Michel Nadeau. Ça va à une vitesse folle! Des fois, ça vaut la peine de s’arrêter, d’aller voir une pièce et de l’apprécier.»

Billets et informations: bordee.qc.ca