/elections
Navigation

Les pancartes électorales, un danger pour les piétons aveugles

Les pancartes électorales, un danger pour les piétons aveugles
Photo Agence QMI, Joël Lemay

Coup d'oeil sur cet article

Le Regroupement des aveugles et amblyopes du Québec (RAAQ) déplore que les pancartes électorales des différents partis soient installées trop bas sur les trottoirs. Elles peuvent ainsi représenter un danger pour les piétons aveugles et malvoyants.  

L’organisme a publié plusieurs photos sur les médias sociaux afin d’illustrer les obstacles que doivent éviter les personnes en situation de handicap visuel durant la campagne électorale.  

Le RAAQ souhaite sensibiliser tous les partis politiques à cette problématique et assure être un organisme non partisan.  

 

 

«Malgré les représentations que nos membres font à chaque élection, une tonne de pancartes électorales sont installées trop basses, créant ainsi un danger potentiel pour les piétons aveugles et malvoyants qui risquent de les heurter, peut-on dans un message publié sur la page Facebook du regroupement. Nous demandons aux partis d'agir!»  

«Quand on se promène sur les trottoirs, on fait aller notre canne de droite à gauche pour essayer de garder une ligne droite. On doit essayer d’éviter les vélos, les poteaux, les pots de fleurs et en naviguant sur le trottoir, on reçoit une pancarte dans face en plus», a expliqué une piétonne rencontrée par TVA Nouvelles.