/sports/hockey
Navigation

Nicolas Roy croit en ses chances

Nicolas Roy croit en ses chances
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le joueur de centre Nicolas Roy croit sincèrement en ses chances de percer la formation des Golden Knights de Vegas.

Le Québécois de 22 ans pense qu’il a sa place sur le quatrième trio de l’équipe du Nevada, lui qui a notamment inscrit un but lors de son premier match préparatoire, mardi, contre l’Avalanche du Colorado.

«Je joue très bien présentement dans ce rôle et j’ai été bon en désavantage numérique. J’essaie de jouer de manière physique et c’est ce que je veux montrer. Je suis un gros bonhomme qui protège bien la rondelle», a affirmé Roy dans une entrevue diffusée sur le compte Twitter des Golden Knights.

«Mon camp se déroule bien, a-t-il également dit. Depuis le jour un, les gars sont super et ils facilitent mon apprentissage. C’est vraiment bien et je dois continuer de cette façon.»

Le choix de quatrième tour (96e au total) des Hurricanes de la Caroline en 2015 vit ses premiers moments dans l’organisation de Vegas. Celle-ci l’a acquis en compagnie d’un choix de cinquième ronde en 2021 contre l’attaquant Erik Haula.

«Je ne savais pas que j’allais être échangé, alors j’ai été relativement surpris, s’est rappelé Roy. Après quelques heures, j’étais vraiment excité de rejoindre cette équipe. J’ai entendu tellement de bons commentaires sur l’organisation. J’étais bien heureux de me joindre à celle-ci.»

En sept matchs dans la Ligue nationale de hockey, le natif d’Amos n’a toujours pas été en mesure d’obtenir son premier point. Il a toutefois amassé plus de 35 points à ses deux dernières campagnes dans la Ligue américaine de hockey.