/news/provincial
Navigation

Fermeture de sept semaines pour la côte Louis-Fréchette

Coup d'oeil sur cet article

La Ville de Lévis fermera la côte Louis-Fréchette près de la traverse dans les deux directions, dès mardi, pour sept semaines au lieu de quatre, en raison de la « complexité » du chantier.

À l’origine, la Ville de Lévis avait prévu une fermeture complète pour quatre semaines, ce qui aurait eu des impacts moindres sur la circulation dans le secteur, sachant que les véhicules sont déjà interdits à bord de la traverse Québec-Lévis jusqu’au 21 octobre.

Les traversiers sont réservés aux piétons durant cette période en raison des travaux sur les rampes d’accès qui viennent de débuter.

Les travaux de réaménagement de la côte Louis-Fréchette s’annoncent cependant beaucoup plus compliqués que prévu et forcent la Ville à revoir son échéancier, et à prolonger de trois semaines sa fermeture, a-t-on annoncé par voie de communiqué vendredi.

D’autres imprévus potentiels

La Ville de Lévis évoque aussi d’autres imprévus potentiels qui pourraient survenir durant les travaux, comme des bris de machinerie ou des conditions climatiques difficiles, susceptibles d’entraîner un retard additionnel. « L’échéancier du chantier peut être sujet à changement », prévient-on.

Les infrastructures souterraines, la chaussée et les bordures de la côte Louis-Fréchette seront complètement refaites. Le trottoir sera élargi et un mur de protection pour les piétons sera aménagé dans la courbe de la côte, dont la géométrie sera modifiée.

Les travaux dans le secteur, incluant ceux d’un tronçon de la rue Saint-Laurent, se dérouleront jusqu’en décembre. Des travaux de finition sont prévus en mai et juin 2020.

Détour par Saint-Omer

« Les automobilistes sont invités à suivre la signalisation de détour par la rue Saint-Omer à l’est [...]. Pour des raisons de sécurité, la circulation piétonne et cycliste n’est pas permise dans la côte Louis-Fréchette pour toute la durée des travaux. Les piétons sont invités à emprunter le sentier aménagé dans la côte des Bûches ou l’escalier rouge, alors que les cyclistes doivent suivre la signalisation de détour par la rue Saint-Omer », a fait savoir la Ville.