/news/society
Navigation

Tragédie routière: la scène métal s’unit pour rendre hommage à deux musiciens décédés

Kevin Paré Houde (à droite, au bas de la photo) a rencontré, samedi, les membres des quatre groupes (Lancaster Band, Warriors of the North, Archseraph et Tidal Wave) qui monteront sur scène à la mémoire des musiciens décédés, le 3 octobre prochain.
Photo Didier Debusschère Kevin Paré Houde (à droite, au bas de la photo) a rencontré, samedi, les membres des quatre groupes (Lancaster Band, Warriors of the North, Archseraph et Tidal Wave) qui monteront sur scène à la mémoire des musiciens décédés, le 3 octobre prochain.

Coup d'oeil sur cet article

Toujours ébranlée par la mort subite de deux de ses membres, la communauté métal de Québec va panser ses plaies le 3 octobre prochain avec un spectacle bruyant et festif, comme les disparus savaient en livrer.

Pratiquement un mois après la tragédie routière qui a coûté la vie à Dominic Lemieux-Richard et Christophe Thivierge, membres du groupe de rock/métal de Québec Matriax, leurs camarades de la scène locale se rassembleront pour «un show qui bouge, qui les aurait fait triper».

«Ils se privaient presque pour faire des shows et se faire connaître. En même temps, leur but, c’était que le monde tripe», dit l’organisateur principal de la soirée, Kevin Paré Houde, animateur radio et fondateur d’un groupe Facebook qui rassemble plus de 18 000 amateurs de métal au Québec.

Contributions volontaires

Quatre groupes de rock/métal, tous basés dans la capitale, ont spontanément accepté d’offrir une prestation, le 3 octobre prochain, au Bûcher Bar Spectacles de Charlesbourg.

«On veut montrer aux familles qu’elles ne sont pas seules à traverser ça et qu’on est là pour les soutenir», mentionne M. Paré Houde.

Les organisateurs demanderont une contribution minimale de 10 $. Déjà, plus d’une centaine de personnes ont confirmé leur présence. Les profits seront entièrement remis aux survivants de Matriax.

Les instigateurs du spectacle soulèvent que la formation avait commencé à composer des chansons pour un deuxième album et que l’argent amassé pourrait servir à concrétiser ce projet. Cependant, la décision appartiendra aux deux membres restants de la formation.

Toujours difficile

Même si plus de deux semaines se sont écoulées depuis l’accident, le choc est toujours grand pour ceux qui ont connu les défunts. Ceux-ci avaient respectivement 23 et 20 ans.

Selon M. Paré Houde, le batteur de la formation, Cédrik-Alexendre Andrews, est toujours à l’hôpital dans un état sérieux, mais stable. Leur ami qui était au volant de la voiture a aussi subi des blessures graves.

Le face-à-face mortel est survenu le 2 septembre dernier, à Ascot Corner, en Estrie. La cause de l’accident n’est pas encore connue.

Le funeste accident est survenu en Estrie, le 2 septembre.
Capture d'écran TVA Nouvelles
Le funeste accident est survenu en Estrie, le 2 septembre.

«Je pensais aux parents. On n’est pas censé voir notre enfant mourir. C’est un non-sens. J’ai toujours dit que le métal, c’est une famille au Québec. Matriax faisait partie de la famille, et les familles de Matriax en font partie aussi», affirme Kevin Paré Houde.