/maisonextra
Navigation

La maison de la semaine: bienveillante propriété

La maison de la semaine: bienveillante propriété
Photo beauportrait.com

Coup d'oeil sur cet article

 Avec sa cime qui touche le ciel et ses branches surplombant la propriété, l’épinette âgée d’environ 75 ans, qui s’élève dans la cour de notre maison de la semaine, semble veiller sur la famille qui habite ce bungalow situé à Saint-Émile. On pourrait presque croire qu’elle imite ses propriétaires! 

 Tous les parents, actuels ou futurs, recherchent la vie de quartier idéale pour y voir s’épanouir leur famille. C’est ce qu’ont trouvé les propriétaires de notre propriété vedette, sur la rue Blaise, à Saint-Émile.  

 Le vaste espace verdoyant au cœur de ce rond-point devient fréquemment le théâtre de rencontres amicales où les enfants s’amusent pendant que leurs parents s’échangent les dernières nouvelles.  

La maison de la semaine: bienveillante propriété
Photo beauportrait.com

 L’été, les tout-petits pédalent dans la rue, tandis que l’hiver, ils y prolongent leurs glissades sans crainte. Le voisinage faisant preuve de vigilance, chacun veille sur l’autre et s’assure que le secteur demeure sécuritaire.  

 Cette même ambiance bienveillante se dégage de la maison, un bungalow construit en 1975 qui permet de vivre l’esprit tranquille, en raison notamment de son architecture simple, de sa structure solide, de ses débords de toits de 24 pouces et de sa cour unique.  

 Tranquille dans la cour 

 Cette cour, les propriétaires l’ont aménagée en priorisant les plaisirs familiaux vécus en toute sécurité. C’est avec regret qu’ils la quitteront, convaincus de ne rien trouver de tel ailleurs.  

La maison de la semaine: bienveillante propriété
Photo beauportrait.com

  

 L’immense terrasse donne l’impression que tout est permis, que ce soit les jeux d’enfants ou les petits bonheurs des grands. Sous le gazebo surdimensionné, les repas se partagent à l’abri de la pluie et du vent, tout en invitant la lumière.  

 Une passerelle en bois composée de deux portes à fermeture automatique guide de façon sécuritaire les baigneurs jusqu’à la piscine. Sous l’épinette géante, l’ombre est agréable et l’intimité maximisée. D’ailleurs, cet arbre vedette affirme sa présence jusque dans la maison.  

 L’attrait du bois 

 «L’apparence du bois crée un environnement naturel plus propice à la détente, à la relaxation et à la créativité», souligne le propriétaire. Voilà pourquoi on en retrouve beaucoup, surtout au sous-sol, que ce soit les planches d’épinette couvrant quelques murs de la salle de bains (avec douche) et le plafond de la chambre d’invités (avec garde-robe de cèdre), ou la structure apparente du plafond de la salle familiale réchauffée par un poêle à bois.  

La maison de la semaine: bienveillante propriété
Photo beauportrait.com

  

 Vivre ensemble 

 La configuration intérieure de ce plain pied favorise la vie commune. La vaste cuisine prête à être transformée en haut lieu de gastronomie partage le même espace que la salle à manger bordée par une grande fenêtre et une porte-patio. L’ouverture dans le mur du salon permet non seulement de laisser voyager la lumière, mais également de garder le contact entre les membres de la famille qui vaquent chacun à leurs occupations dans les diverses pièces de vie.  

La maison de la semaine: bienveillante propriété
Photo beauportrait.com

 Et puisque trois chambres se situent au rez-de-chaussée, les petits se sentent davantage en sécurité non loin de leurs parents qui veillent sur eux au moment de fermer les yeux.  

La maison de la semaine: bienveillante propriété
Photo beauportrait.com

  

La maison de la semaine: bienveillante propriété
Photo beauportrait.com

 La salle de bains principale offre assez d’espace pour réaliser la routine du soir ou du matin, tous en même temps. On y retrouve une baignoire sur podium, une douche en coin, une vanité (un lavabo) et même une chute à linge, élément important de la vie quotidienne.  

La maison de la semaine: bienveillante propriété
Photo beauportrait.com

 Pour consulter la fiche complète, cliquez ici.   

 Ce reportage a été réalisé en collaboration avec le courtier Richard Laturaze de RE/MAX, 1er Choix inc. R.L.