/sports/hockey
Navigation

Saguenéens: Harvey-Pinard tranche en fusillade

Rafaël Harvey-Pinard a inscrit le but qui a fait la différence en fusillade samedi soir.
Photo d’archives, Didier Debusschère Rafaël Harvey-Pinard a inscrit le but qui a fait la différence en fusillade samedi soir.

Coup d'oeil sur cet article

Si la veille le tour du chapeau d’Alex-Olivier Voyer avait empêché les Sags de savourer leur première victoire de la saison, celui d’Egor Serdyuk, des Tigres, samedi, n’a pas été suffisant. Le premier but de Rafaël Harvey-Pinard dans l’uniforme saguenéen ne compte peut-être pas, mais il a permis aux Saguenéens de Chicoutimi de l’emporter en tirs de barrage 5 à 4, au Colisée Desjardins de Victoriaville.

En avance 4 à 2 en début de troisième période, les Sags ne devaient pas pour autant compter les félins battus, eux qui avaient comblé un déficit de trois buts pas plus tard que la veille face aux Diables rouges.

L’attaquant des Tigres, Egor Serdyuk (2,3,4), a inscrit son deuxième but de la partie dès le début du dernier vingt à l’aide d’une belle manœuvre individuelle. Moins d’une minute plus tard, l’espoir des Flyers de Philadelphie y est allé d’un copier-coller pour inscrire son troisième but du match et ainsi créer l’égalité 4 à 4, forçant la prolongation. Il a aussi marqué lors de la séance de tirs de barrage.

Pour les visiteurs, des buts de Christophe Farmer, Hendrix Lapierre et Harvey-Pinard en tirs de barrage ont permis aux bleus de quitter Victoriaville avec la victoire. De son côté, Alexis Shank a accordé deux buts sur cinq tirs.

Le Lavallois de 6 pieds s’est démarqué, entre autres lors d’un deux contre zéro avec un bel arrêt de la jambière.

Tout le monde contribue

Le match n’était vieux que d’une minute et dix secondes lorsque les hommes de Yanick Jean, grâce à leur premier trio, avaient déjà inscrit le premier but du match. Dès le premier tir au but de la partie, Justin Ducharme (2) a déjoué la vigilance du gardien Tristan Côté-Cazenave sur une belle remise du centre Hendrix Lapierre.

Après deux parties seulement, la recrue Thomas Belgarde, évoluant sur la quatrième unité offensive, a inscrit son premier but dans le circuit Courteau en redirigeant, involontairement avec son patin, la rondelle derrière le cerbère des tigres.

Après que les première, troisième et quatrième unités eurent noirci la feuille de pointage, c’est la défensive saguenéenne qui s’est mêlée à la fête. Celui qui revient tout juste du camp professionnel du Lightning de Tampa Bay, Louis Crevier, a inscrit son premier but de la campagne, aidé par Lapierre, qui a inscrit son deuxième point du match.

«Crevier se comporte comme un général pour nous à la ligne bleue, ce n’était qu’une question de temps avant qu’il marque son premier et je suis convaincu que ce ne sera pas son dernier. Pour ce qui est de Belgarde, il a marqué son premier but dans la ligue lors de sa deuxième présence en carrière et je suis sûr qu’il a passé une belle soirée», a commenté Yanick Jean après la partie.