/sports/racing
Navigation

Une compétition émouvante pour coureurs greffés

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC – Une cinquantaine de personnes ayant reçu une greffe ont pris le départ d’une course organisée en leur honneur, à Québec, samedi.

Trois parcours étaient possibles dans le cadre de la Course des greffés, soit le un, le cinq et le dix kilomètres.

Pour les organisateurs, c’était une manière de démontrer que les greffés peuvent faire de l’activité physique, mais aussi de rappeler l’importance de signer sa carte d’assurance maladie pour le don d’organes.

La course des greffés (Transplant Trot) existait déjà dans toutes les provinces du Canada, mais c'était une première au Québec.

Chaque année, 500 greffes d'organes sont effectuées dans la province. Cependant, 800 personnes sont toujours inscrites sur la liste d'attente, et 30 d’entre elles mourront avant d’avoir reçu une greffe.

Un seul donneur peut sauver jusqu’à huit vies.

Ça a été le cas pour la petite Julianne, 7 ans, qui a reçu une greffe du cœur à l’âge de trois mois. Samedi, elle a couru pour la cause, comblant de fierté ses parents, qui se réjouissent qu’elle ait depuis une vie «normale».

Depuis 10 ans, la liste d’attente pour une greffe a diminué, mais il y a encore beaucoup de sensibilisation à faire.