/finance/business
Navigation

Usine de chocolat Barry Callebaut: les employés déclenchent une grève illimitée

Coup d'oeil sur cet article

SAINT-HYACINTHE | Les 365 employés de l’usine de chocolat Barry Callebaut, à Saint-Hyacinthe en Montérégie, sont en grève générale illimitée depuis dimanche.

La veille, la rencontre entre le syndicat, affilié à la CSN, et l’employeur s’est avérée être un échec. Le conciliateur du ministère du Travail a même quitté la table des négociations, a indiqué la CSN par communiqué.

Toujours selon la CSN, la direction de la multinationale suisse a nié l’offre sur laquelle elle s’était entendue avec ce dernier.

«L'employeur doit revenir à la table avec un mandat sérieux et respectueux des demandes légitimes des travailleurs. Nous ne rentrerons pas au travail tant qu'il n'y aura pas d'offres satisfaisantes», a commenté le président du syndicat, Roland Piché.

Le syndicat disposait d’un mandat de grève voté par les employés à la hauteur de 95 %.

Le conflit de travail perdure depuis un bon moment dans cette usine, dont la production est surtout destinée au marché américain. En août dernier, les salariés avaient décidé de s’absenter du travail pendant une journée et demie, espérant obtenir de leurs employeurs des augmentations de salaire dans le contexte de pénurie de main-d’œuvre.