/world/usa
Navigation

Enfant autiste: l’école installe son pupitre dans les toilettes

Coup d'oeil sur cet article

Essayant «d’accommoder» un jeune autiste de 11 ans, une école de Bellingham, dans l’État américain de Washington, est critiquée de toute part depuis jeudi pour avoir installé le pupitre de l’élève dans les toilettes.

La mère de l’enfant, Danielle Goodwin, a dénoncé la situation sur sa page Facebook, ajoutant une photo de son fils Lucas dans son nouveau «lieu d’études». 

Selon cette dernière, comme l’élève se sentait plus à l’aise dans un environnement silencieux, son enseignante a décidé de lui aménager un espace dans une salle de bain désaffectée, déposant un pupitre par-dessus la toilette et un matelas de camping sur le sol, «pour qu’il puisse se reposer». 

Mme Goodwin a avancé sur Facebook que Lucas avait été «humilié, gêné et dégoûté par la proposition inhumaine» de son enseignante et qu’il n’était pas retourné à l’école depuis. 

Interrogée par KOMO News, une porte-parole de l’école, la Whatcom Middle School, a souligné que la direction était au courant de la situation et que le pupitre de l’élève avait depuis été retiré de la salle de bain. 

Pour sa part, un administrateur de l’établissement scolaire, Greg Baker, a soutenu dans un communiqué que ce genre de cas serait attribuable à un «manque de financement de la part de l’État» pour les enfants avec des besoins particuliers.