/entertainment/shows
Navigation

Diamant: le nouveau spectacle de FLIP Fabrique propose une ode à l'hiver

Quebec
Photo Stevens LeBlanc Blizzard, le nouveau spectacle de tournée de FLIP Fabrique, est présenté mardi soir et mercredi, à 19 h, et jeudi à 14 h, au Diamant. Les spectacles des 27 et 28 sont complets.

Coup d'oeil sur cet article

Le Diamant se prépare à recevoir, avant tout le monde, sa première bordée de neige. Après avoir soufflé sur Amsterdam, au Royaume-Uni et en Écosse, Blizzard, le nouveau spectacle de FLIP Fabrique est sur le point de frapper Québec.

À l’affiche à partir de mardi soir pour cinq représentations, Blizzard, qui met en vedette sept acrobates et un musicien – lequel interprète la trame sonore du spectacle avec un étrange piano –, est une ode à l’hiver québécois.

«On transporte le spectateur à travers une multitude d’images et de références. Les écoles fermées, se coller la langue sur un poteau de métal, les batailles dans la neige et les nombreuses couches de vêtements. C’est un spectacle ludique, léger, avec du jeu, où l’on mise extrêmement sur la poésie, les images et les émotions», a lancé Bruno Gagnon, directeur général et artistique de FLIP Fabrique.

Blizzard a été présenté 28 fois cet été, à Amsterdam (Pays-Bas), Suffolk (Royaume-Uni) et Édimbourg (Écosse). Il sera à l’affiche, après le Diamant, au Québec, en Ontario et aux États-Unis.

«Ça s’est super bien passé. On a été accueillis comme des rois à Amsterdam», a-t-il indiqué lors d’un entretien téléphonique.

Blizzard, précise le directeur général et artistique, est encore un jeune bébé qui fait ses premiers pas.

«Il a été bien sevré et il peut manger tout seul, mais il est loin d’être rodé si on le compare au spectacle Attrape-moi, qui a été présenté 700 fois.

«Nous ne sommes plus sur le qui-vive, mais il faut continuer de le pousser, de l’aimer et de le faire grandir», a-t-il fait remarquer.

Excités et honorés

FLIP Fabrique n’a pas présenté de spectacle de tournée dans sa ville depuis les représentations de Attrape-moi, en 2014, au Théâtre Les Gros Becs.

«Je n’ai pas assez de mots pour dire comment nous sommes contents, heureux, fiers, excités et honorés, d’ouvrir la saison circassienne du Diamant, à l’aube de l’hiver, avec notre nouveau bébé», a précisé Bruno Gagnon.

Le directeur général et artistique de FLIP Fabrique aborde ses cinq représentations avec un mélange de nervosité et d’excitation.

«Nous sommes tous de Québec. C’est certain que nous allons être un peu nerveux et fébriles, même si la première a eu lieu en juillet dernier.

«C’est plus difficile de jouer devant 10 de tes amis que devant 10 000 personnes que tu ne connais pas», a-t-il fait valoir.