/news/green
Navigation

Familiprix abandonne la vente de caisses d’eau

Coup d'oeil sur cet article

Dans le cadre de la lutte contre le plastique, la chaîne de pharmacies Familiprix abandonnera en janvier 2020 la vente de caisses d’eau embouteillée dans ses succursales à travers le Québec et au Nouveau-Brunswick.

«Notre virage écoresponsable est significatif et générera des résultats concrets permettant de retirer annuellement plus de 10 millions de bouteilles d’eau en plastique à usage unique des succursales», indique le président de l’entreprise, Albert Falardeau.

 Les pertes de revenus en lien avec cette nouvelle mesure se chiffreront à environ 1,5 million $ par année pour Familiprix.

L’enseigne conservera toutefois la vente de bouteilles d’eau à l’unité de format de plus d’un litre «afin de répondre aux besoins immédiats et urgents de la population». Ce sont les formats de 750 ml et moins qui disparaîtront des frigidaires et des tablettes.

Familiprix est la première bannière québécoise de pharmacies à prendre une telle mesure, se targue la direction. Cette dernière promet de réaliser d’autres annonces afin de réduire son empreinte sur l’environnement, au cours des prochains mois.

«Nous avons constaté qu’il y a 22 ingrédients dans certains de nos produits qui sont néfastes en grande quantité pour l’humain et la planète», souligne Bernard Godbout, vice-président marketing. «Ce sont des ingrédients qu’on retrouve, par exemple, dans des crèmes et des produits cosmétiques. On veut trouver d’autres solutions pour ces produits. Notre plan devrait s’échelonner entre deux et cinq ans», poursuit-il.

Bornes de remplissage

En contrepartie de l’abandon des petites bouteilles d’eau en plastique dans les pharmacies, le détaillant souhaite installer dans ses succursales des bornes de remplissage de bouteilles d’eau réutilisables.

Par ailleurs, l’entreprise a récemment mis en place un programme d’étiquetage dans ses points de vente afin de faciliter le repérage pour les consommateurs des produits écoresponsables.

«Tous les jours, les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix aident les consommateurs à prendre leur santé en main. Lorsqu’il est question de santé, celle des gens est indissociable de celle de la planète», note le président, Albert Falardeau.

Au cours des derniers mois, l’Université Laval et le Cégep de Sainte-Foy ont annoncé qu’ils bannissaient la vente d’eau embouteillée à travers leurs installations.

Familiprix, dont le siège social est installé dans la capitale, emploie environ 6 450 personnes à travers son réseau de 398 succursales au Québec et au Nouveau-Brunswick.