/opinion/blogs/columnists
Navigation

Les mots dits du samedi

Coup d'oeil sur cet article

Toujours logique, le français ?

C’est à grand pas qu’ils ont réouvert leur restaurant, le deuxième meilleur au village selon les critiques.

Trois fautes dans cette petite phrase.

1– Dans la locution « à grands pas » – qui signifie en progressant rapidement –, l’adjectif se met toujours au pluriel. Il en est de même dans les expressions « à petits pas », « à pas mesurés », « à pas feutrés », etc.

2– Il faut dire : ils ont rouvert leur restaurant. On dit en effet rouvrir (rouvert, rouverte...), c’est-à-dire « ouvrir de nouveau (ce qui a été fermé) » ou « reprendre son activité après une fermeture ». Ex. : Le magasin incendié a été rouvert. Mais on dit « réouverture ». Qui a dit que le français est toujours logique ?

3– La locution « le deuxième meilleur » est-elle acceptée ? Non ! Le superlatif « meilleur » ne peut pas être précédé des adjectifs « premier », « deuxième », etc. Dans une série d’objets ou un groupe de personnes, seul le premier peut être le meilleur. On ne dira pas, par exemple, que Josua est le deuxième meilleur marqueur de son équipe, mais qu’il est au deuxième rang des marqueurs. Au soccer, on ne dira pas « les cinq buts de Joseph lui donnent le troisième plus haut (ou plus grand) » total chez les pointeurs de l’équipe. Mais, par exemple, « qu’au total, ses cinq buts lui ont valu le troisième rang des marqueurs (des pointeurs, des buteurs ou des compteurs) de l’équipe ».

Bonjour la police

« J’entends assez souvent dans les bulletins de nouvelles une phrase qui m’écorche les oreilles ‘’j’ai (il a, elle a) téléphoné la police’’ », nous confie un lecteur, R. Jodoin.

Je partage sa frustration. On ne téléphone pas quelqu’un, on téléphone à quelqu’un ou chez quelqu’un, que ce quelqu’un soit de la police ou non. Ex. : J’ai téléphoné à l’inspecteur Specteur. Mais le verbe « téléphoner », employé dans le sens de transmettre une nouvelle, introduit pour sa part un complément d’objet direct. Ex. : Joseph Rouletabille a téléphoné la mauvaise nouvelle à l’inspecteur Clouseau. Puisqu’on est au téléphone, précisons qu’on dit « annuler un appel » et non « canceller un appel ». La ligne est occupée, elle n’est pas engagée. On rappelle quelqu’un, on ne retourne pas un appel. « Signaler un numéro » n’est pas une expression correcte, on dira plutôt « composer un numéro ». « Ne quittez pas », « restez en ligne », voilà ce qu’il faut dire et non « gardez la ligne ». À moins que votre interlocuteur soit mince ou à la diète.

Enfin, comment écrire un numéro de téléphone ? L’indicatif régional des numéros de téléphone s’écrivait auparavant entre parenthèses : (111) 222-3333. À l’époque, la composition de l’indicatif régional n’était pas obligatoire partout, d’où les parenthèses. Or on doit maintenant composer l’indicatif, même pour les appels locaux. Aujourd’hui, on laisse un espacement entre l’indicatif – sans parenthèses – et le reste du numéro de téléphone : 444 555-6666. Ne composez pas ce numéro. Je dors.

Corriger s’il y a lieu

Quoique vous en pensiez, la pluie qu’il y a eue a bien servie la récolte des carottes.

Les lettres mêlées

S S S P O N Y i

Définition : Esquisse de scénario

 

 

Réponses

À corriger s’il y a lieu : Quoi que vous en pensiez, la pluie qu’il y a eu a bien servi la récolte des carottes. Les lettres mêlées : SYNOPSIS