/news/currentevents
Navigation

L’ex-animateur de radio Martin Pouliot battu en prison?

Martin Pouliot, ex-animateur de radio
Photo d'archives, Jean-François Desgagnés Martin Pouliot, ex-animateur de radio

Coup d'oeil sur cet article

Arrêté vendredi dernier pour un bris de ses conditions, l’ex-animateur de radio Martin Pouliot, qui a passé la fin de semaine en prison, aurait été battu pendant son séjour.

À son retour en cour lundi après-midi, Martin Pouliot affichait une sévère ecchymose sous l’œil droit. Outre cet œil au beurre noir, l’accusé ne portait aucune autre marque de violence apparente. Vêtu d’un t-shirt, il n’a pas parlé pendant son bref passage devant le juge.

Aucune mesure particulière n’a été demandée par son avocat. Me Christian Bélanger s’est contenté d’expliquer au juge qu’il demandait à ce que l’enquête sur remise en liberté de son client soit reportée à la semaine prochaine, moment où des proches seraient présents pour se porter garants de la liberté de l’ex-animateur. 

Bris de condition

Pouliot a été arrêté vers 3 h 10 dans la nuit de jeudi à vendredi par la police de Québec, près du boulevard Pierre-Bertrand, à Vanier. Il contrevenait ainsi à une condition qui lui était imposée, soit celle de prendre son véhicule uniquement entre 6 h et 22 h, dans le cadre de son travail. 

Il avait contracté cette condition après avoir été accusé de conduite avec les facultés affaiblies et de conduite dangereuse ayant causé des lésions à une femme de 37 ans, en octobre 2017. Son procès doit avoir lieu en mars 2020.