/travel/europe
Navigation

10 coups de coeur pour découvrir Lyon comme de vrais Lyonnais

Coup d'oeil sur cet article

Dans la vie, Valérie Heitz travaille dans le monde des achats, mais sa passion c’est Lyon... avec qui elle vit une grande histoire d’amour depuis maintenant 20 ans. Cette Parisienne d’origine aime tellement faire découvrir les secrets cachés de SA ville qu’elle a joint les City Greeters de Lyon et accompagne bénévolement des touristes du monde entier pour une découverte authentique de la troisième ville de France. Voici 11 de ses coups de cœur:  

1. Les toits de la basilique de Fourvière   

Pour débuter notre visite de Lyon en grand, Valérie nous propose la découverte des lieux cachés de la magnifique Basilique et de son histoire, ainsi qu’une vue à couper le souffle depuis le point culminant de la ville: ses toits. «Par temps clair on peut y admirer les Alpes et le mont Blanc», s’exclame-t-elle. Attention, la visite nécessite la montée de 345 marches!   

  

  

2. La fresque des Lyonnais   

«Lyon est reconnue pour ses fresques et murs peints. On en trouve plus d’une centaine répartis dans la ville, et la plus célèbre vaut le détour», croit Valérie. La fresque des Lyonnais couvre une surface de 800 m2 et présente une trentaine de personnages ayant contribué à la renommée internationale de Lyon. L’effet trompe-l’œil parfaitement réussi plaira à tous les photographes dans l’âme.   

  

  

3. La Meunière : l’authentique bouchon lyonnais   

Ce bouchon (resto) authentique aux recettes typiques perpétue la tradition gastronomique du «mâchon». « Cette coutume nous vient des canuts (les tisseurs de soie de la Croix-Rousse, à l’époque un quartier d’ouvriers devenu l’un des plus branchés de la ville), qui avaient l’habitude de partager un repas copieux en matinée – pensez cochonnailles et tripes – après des heures de dur labeur», explique-t-elle.   

  

  

4. Le Jardin des Curiosités   

Ce tout petit parc caché et perché sur les hauteurs de la colline de Fourvière offre incontestablement une des vues les plus époustouflantes de la ville. « Petit clin d’œil intéressant, il est aussi appelé Jardin de Montréal, car votre métropole l’avait offert à l’occasion du 20e anniversaire des relations de coopération avec Lyon», raconte-t-elle avec un sourire.   

  

  

5. Les Muses de l’Opéra   

Au 7e étage de l’Opéra de Lyon, on découvre huit statues perchées représentant les sublimes muses des arts et une petite terrasse toute en longueur sur laquelle il fait bon profiter de la belle température et de la vue, particulièrement au coucher du soleil, un rafraîchissant cocktail à la main. P.S. «Arrivez tôt car la terrasse se remplit très rapidement», prévient Valérie.   

 

La terrasse ensoleillée des Muses de l’Opéra, à Lyon.
LOLITTA DANDOY / AGENCE QMI
La terrasse ensoleillée des Muses de l’Opéra, à Lyon.

 

6. La traboule du 27 rue Saint-Jean au 6 rue des Trois Maries   

Les traboules sont une autre spécificité de Lyon, il s’agit d’un passage d’une rue à une autre, en traversant plusieurs immeubles et cours intérieures. « Avec ses couleurs vives, ses escaliers en colimaçon et ses jolies galeries, celle-ci est une de mes préférées », raconte-t-elle. Pour profiter pleinement de l’expérience, placez-vous au centre de la cour, et levez les yeux au ciel.   

7. Le marché Saint Antoine   

Qui dit Lyon, dit marchés gourmands. Et ce marché historique de Lyon est certainement un des plus animés et colorés. On y va pour sa localisation au bord de l’eau, sa très belle vue sur le quartier du Vieux Lyon et la colline de Fourvière et surtout «pour rencontrer des producteurs locaux et goûter à tout ce qui se fait de mieux dans la région», nous conseille Valérie.   

  

  

8. Passage Thiaffait : village des créateurs de mode   

Situé sur les pentes de la Croix-Rousse, cette jolie traboule abrite une pépinière de jeunes entreprises de mode, déco et design. Il s’agit d’un concept original d’incubateur soutenant de jeunes créateurs locaux. « Un chouette arrêt pour prendre de beaux clichés sur les grands escaliers, manger une bouchée au charmant Traboule Kitchen et faire un peu de shopping », explique-t-elle.   

  

  

9. Le Jardin Rosa Mir   

Situé en plein cœur du quartier Croix-Rousse, ce jardin atypique caché au fond d’une cour vaut (vraiment) le déplacement. Il est l’œuvre originale de Jules Senis Mir, un maçon espagnol qui y consacra les 20 dernières années de sa vie; un hommage à sa mère, ainsi qu’à la Vierge Marie (à qui il doit, selon lui, sa guérison d’un cancer).   

  

  

10. Les Halles Paul Bocuse (et sa nouvelle terrasse sur le toit)   

Si Lyon est la capitale française de la gastronomie, les incontournables Halles Paul Bocuse en sont le cœur. Impossible de visiter Lyon sans y faire un arrêt pour manger et faire le plein des plus fins produits locaux. « Et depuis juillet dernier, un jardin suspendu de 2000 m2 vient d’ouvrir sur le toit. Parfait pour apporter votre lunch et profiter d’un beau moment de détente et de gourmandise en terrasse », précise Valérie.   

11. L’hôtel Fourvière   

« Idéalement situé sur la colline de Fourvière, dans un écrin de verdure en surplomb des amphithéâtres romains, ce véritable coup de cœur mérite le détour même si vous n'y séjournez pas », dit Valérie. Restez au moins pour le lunch, le dîner ou l’apéro - le restaurant de l’hôtel est ouvert à tous. L’hôtel a conservé toute la splendeur du couvent qu’il était, incluant sa sublime chapelle et son cloître datant de 1854, mais a gagné quelques touches de modernité, grâce notamment aux superbes œuvres de l’artiste franco-argentin Pablo Reinoso et à une déco impeccable.  

  

Le banc spaghetti, une des œuvres de l’artiste Pablo Reinoso à l’Hôtel Fourvière, à Lyon.
LOLITTA DANDOY / AGENCE QMI
Le banc spaghetti, une des œuvres de l’artiste Pablo Reinoso à l’Hôtel Fourvière, à Lyon.