/finance/news
Navigation

Magasiner ses assurances avec un comparateur en ligne

1002-DVP
Illustration Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Utiliser un comparateur sur son ordinateur ou son téléphone pour magasiner de l’assurance (auto et habitation) a ses avantages.

La dernière fois que j’ai renouvelé mon assurance habitation, j’ai écono­misé 800 $. Ça m’a pris deux heures, soit 400 $ l’heure !

On peut se faciliter la vie en utilisant les outils gratuits sur le web. Mais faut-il s’en méfier ? Un peu, parce qu’ils ne proposent que des soumissions d’assureurs avec lesquels ils ont des ententes commerciales. Bref, ils ne couvrent pas tout le marché.

D’autre part, les courtiers en assurance affirment qu’il vaut mieux leur faire confiance, puisqu’ils couvrent, eux, tout le marché. Pourtant, une bonne part concentre leur clientèle chez un ou deux assureurs, pour bénéficier de toutes sortes d’avantages, notamment financiers.

Aussi bien magasiner vous-même. Les comparateurs (ou agrégateurs) peuvent donc être utiles.

Comment ça marche ?

Les comparateurs d’assurance (ClicAssure­­­.com, soumissionassurance.com, kanetix.com, assurance 411.com, Allset.ca, covera.ai, SoumissionAssuranceVie.ca pour ne nommer que ceux-là) permettent de faire une seule demande et d’obtenir plusieurs soumissions. Certains, surtout Clic­Assure.com et Allset.ca, définissent davantage les besoins du client que d’autres, ce qui permet des soumissions plus précises et, peut-être, plus avantageuses. Quelques-uns permettent même d’acheter en ligne, ou de terminer la transaction directement avec l’assureur le plus intéressant.

Le principal avantage des comparateurs ? Vous travaillez à votre rythme, notamment pour rassembler documents et infos pertinentes (date de construction et pieds carrés de la maison, modèle et code VIN de la voiture, âge du chauffe-eau, de la toiture, etc.) et répondre aux questions embêtantes.

Prenez des notes avant de magasiner : nouvelle situation professionnelle ou familiale (nouveau poste, conjoint, enfant, animal de compagnie), vous avez fait des rénos, changé le chauffe-eau, agrandi la propriété, n’utilisez plus la voiture pour aller au bureau, avez ajouté un système antivol ou d’alarme, acheté des œuvres d’art, bijoux, vélo haut de gamme, votre permis de conduire est suspendu, vous déménagez, votre conjoint ou coloc travaille de la maison...

Toutes ces informations peuvent influencer votre prime à la hausse... ou à la baisse.

Enfin, comparez des pommes avec des pommes : ayez les mêmes couvertures, exclusions, franchises ou informations de base, car certaines soumissions sont moins chères parce qu’elles sont tout simplement moins avantageuses.

Conseils

  • Demandez des soumissions auprès de trois assureurs, un courtier et une application en ligne.
  • Magasinez quand vous avez la tête reposée, préférablement avec votre conjoint, pour ne rien oublier.
  • Concentrez vos protections habitation, chalet, automobile et véhicule récréatif chez un seul assureur pour négocier un meilleur prix.
  • Obtenez un rabais si vous êtes membre d’une association ou d’un ordre professionnel.
  • Augmentez la franchise (déductible) de quelques centaines de dollars pour baisser la prime.
  • Avertissez votre assureur si vous quittez souvent le Québec avec votre véhicule, vous avez un nouveau conducteur (conjoint, enfant, coloc), vous faites du covoiturage, vous êtes un chauffeur Uber, vous remisez le véhicule pour l’hiver ou si vous partez plusieurs mois en voyage.