/entertainment/stage
Navigation

«Massage secret»: du théâtre estival en automne

Massage secret
Photos courtoisie, François Angers Jean-Philippe Côté, Charles Fournier, Denis Marchand et Catherine Oksana Desjardins font partie de la distribution de la comédie automnale Massage secret.

Coup d'oeil sur cet article

Au moment où les théâtres d’été sont fermés depuis le début du mois de septembre, le Nouveau théâtre de l’île d’Orléans prolonge sa saison avec la comédie Massage secret.

À l’affiche jusqu’au 13 octobre, Massage secret raconte l’histoire de Jambon et Patpou, deux ex-mécaniciens suspectés d’avoir essayé d’assassiner le chef d’une bande de motards.

Cet homme, Cougar, part à la recherche de ces deux hommes qui se sont réfugiés dans un centre de santé, où ils se font passer pour des massothérapeutes. Le tout se complique lorsqu’il se présente à cet endroit pour un massage.

«Ils ont suivi un cours sur internet et ils sont un peu empotés», a précisé Claude Montminy, auteur de la pièce et codirecteur du Nouveau théâtre de l’Île d’Orléans.

L’auteur Claude Montminys’est inspiré de sa pièce Voleurs d’occasion, présentée en 2015, où les personnages de Jambon et Patpou étaient impliqués dans une histoire de fraude.

«C’est un duo super sympathique. Je me suis un peu attaché à eux comme auteur et j’avais le goût de voir où ils étaient rendus et de les ramener sur scène», a-t-il raconté, lors d’un entretien.

Massage secret, précise-t-il, est une pièce assez éclatée avec une approche un peu «cartoon» pour la mise en scène et dans le jeu.

Écrite en 2007, la comédie a été jouée à East Broughton et reprise, ensuite, par une troupe de théâtre amateur, dans la Beauce.

«On ne sort pas de cette pièce plus intelligent. On en sort même moins intelligent», a-t-il lancé en riant.

Les codirecteurs Claude Montminy et Sébastien Dorval réfléchissaient, depuis quelques années, à allonger la saison estivale, qui se termine habituellement lors de la fête du Travail.

«On pensait à des chansonniers ou à d’autres types de divertissements. On a sondé notre clientèle et il y avait un intérêt pour de la comédie à l’automne», a indiqué Claude Montminy.

C’est en montant les décors de la production estivale Plan de match, le printemps dernier, qu’ils ont décidé de se lancer dans cette nouvelle aventure.

«On s’est dit que si on ne le faisait pas cette année, on ne le ferait jamais. On a un peu fait ça sur un coup de tête», a-t-il admis.

Réponse satisfaisante

Le codirecteur du Nouveau théâtre de l’île d’Orléans croit qu’il y a de la place pour ce genre de théâtre à l’automne.

«On offre quelque chose de différent versus les compagnies théâtrales qui lancent leurs saisons. Pourquoi, à l’automne, on n’aurait pas le droit de rire?» a-t-il laissé tomber.

La réponse, jusqu’à maintenant, est satisfaisante. Les objectifs ciblés vont être atteints.

«Ça va bien. Les gens qui viennent sont super contents. On s’attendait à ce que les dimanches après-midi fonctionnent un peu mieux que les vendredis et les samedis. C’est le contraire qui se produit», a-t-il fait remarquer.

Sébastien Dorval et Claude Montminy attendent de voir les chiffres complets avant d’annoncer que cette nouvelle tradition sera de retour en 2020.

«Il y a un bon pourcentage de chances pour que ça revienne l’an prochain. Je serais un peu surpris que ça ne soit pas le cas», a lancé Claude Montminy.


Massage secret est présentée cet après-midi à, 15 h, les 11 et 12 octobre, à 20 h, ainsi que le dimanche 13 octobre, à 15 h.