/weekend
Navigation

Spectacle «Les Immortels»: ils feront revivre des légendes de la musique

Spectacle «Les Immortels»: ils feront revivre des légendes de la musique
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Ils ont tous marqué l’histoire de la chanson française et ils sont considérés comme des légendes. Les Bécaud, Dalida, Dassin, Piaf et Hallyday seront ramenés à la vie et revivront en chansons avec le spectacle Les Immortels.

Un spectacle qui vient de prendre la route pour une série de 22 représentations et qui met en vedette Philippe Berghella, Julie Massicotte, Martin Giroux, Rita Tabbakh et David Thibault.

La tournée, qui a débuté à Sorel-Tracy, sera de passage, demain, à la Salle Albert­-Rousseau et se conclura dans un an à la Place des Arts à Montréal.

Philippe Berghella a pour mission de faire revivre la fougue de Bécaud, Julie Massicotte, la grâce de Dalida, Martin Giroux, le charme de Joe Dassin, David Thibault, les cris du cœur de Johnny et Rita Tabbakh, l’intensité de la môme.

«Ce spectacle est un hommage à cinq grands artistes immortels, par leur répertoire, de la chanson française. Chaque légende que l’on retrouve dans le spectacle amène, musicalement, par sa personnalité et ce qu’elle faisait ressentir au public, quelque chose de différent. Ça va du rock’n’roll de Johnny Halliday au côté dramatique d’Édith Piaf et ce sont tous des hits», a expliqué Rita Tabbakh, lors d’un entretien dans un restaurant rue Maguire, à Québec.

Fougue et intensité

La jeune femme dévoilée lors de son passage à l’émission La Voix, en 2014, écoute de la chanson française depuis qu’elle est toute petite.

«Ma mère me trouvait un peu bizarre de me voir écouter Brel, Aznavour, Bécaud, Mireille Mathieu et Dalida. J’ai été extrêmement touchée lorsqu’on m’a offert de chanter les chansons d’Édith Piaf», a-t-elle indiqué, en précisant que Les Immortels n’est pas un spectacle de personnification.

«Piaf, c’est l’intensité. Elle a vécu toute sa vie à 100 %. Elle était comme la Éric Lapointe du temps», fait remarquer la chanteuse qui a consacré un album et une tournée à la chanson française avec le projet Sous le ciel de Paris.

Rita Tabbakh va puiser dans une part d’ombre qu’elle a en elle pour donner vie aux chansons de la môme.

«Je vais aussi aller chercher l’amoureuse passionnée que je suis», a-t-elle mentionné.

David Thibault a eu la chance de rencontrer Johnny Hallyday en 2015 à Carcassonne en France. Les artistes du volet français de The Voice se produisaient en première partie.

«On m’a souvent comparé, lors de mon passage à cette émission, au Johnny qui était plus jeune. On m’avait même demandé de chanter sa chanson Toute la musique que j’aime. Je me suis mis, depuis, à m’intéresser à sa carrière, à la personne qu’il était et à sa vie», a-t‐il relaté.

Johnny, ajoute-t-il, s’est inspiré d’Elvis­. «C’est quelque chose qui nous relie d’une certaine manière, a dit celui qui s’est fait connaître en reprenant Blue Christmas du King. Johnny, c’est l’énergie, la fougue et une bête de scène.»


► Le spectacle Les Immortels est présenté ce dimanche 6 octobre à la Salle Albert-Rousseau. Toutes les dates de la tournée sont en ligne sur productionsmartinleclerc.com.