/sports/hockey/canadiens
Navigation

Bientôt un premier départ pour Kinkaid

Coup d'oeil sur cet article

Fort d’une récolte de trois points en deux matchs, le Canadien disputera une autre rencontre loin du Centre Bell avant d’inaugurer sa saison à domicile, jeudi, en recevant la visite des Red Wings de Detroit. Vingt-quatre heures plus tôt, la troupe de Claude Julien sera à Buffalo. Elle complétera sa semaine avec la visite des Blues de St. Louis, samedi.

Lundi, au terme de l’entraînement du Canadien, il était trop tôt pour confirmer quand Keith Kinkaid obtiendrait son premier départ officiel avec sa nouvelle formation, mais ce sera assurément cette semaine.

« C’est certain que le même gardien ne disputera pas les trois prochains matchs. Avec trois matchs en quatre soirs, ce sera préférable d’utiliser les deux », a lancé l’entraîneur-chef du Canadien, lundi.

Puisque le passé est parfois garant de l’avenir, on peut prévoir que le gardien américain affrontera les tirs de Jack Eichel et de sa bande, mercredi soir.

L’an dernier, sur les 13 séries de deux matchs en 24 heures où les deux gardiens en santé, l’entraîneur du Canadien a divisé les départs à huit occasions. De plus, au cours des quatre dernières saisons, Price a été envoyé sur la glace du KeyBank Arena de

Buffalo en seulement deux occasions. La dernière fois en octobre 2017.

« Une équipe excitante »

D’ailleurs, Kinkaid a obtenu sa part de succès depuis le début de sa carrière au domicile des Sabres. En quatre départs, il a accordé huit buts. Cinq d’entre eux le furent lors d’une même rencontre. Bref, mise à part cette soirée à oublier, Kinkaid présente une moyenne de buts alloués de 0,99 et un taux d’efficacité de ,964 à Buffalo.

Témoin des deux remontées du Canadien (même si celle réalisée en Caroline s’est soldée par un revers), Kinkaid, que Marc Bergevin a acquis sur le marché des joueurs autonomes, aime bien ce qu’il a vu de ses nouveaux coéquipiers.

« Je vois un groupe très résistant. Nous n’abandonnons jamais quand nous tirons de l’arrière, a-t-il lancé. Même si ce n’est que le début de la saison, c’est le genre d’attitude qui donne confiance. C’est une équipe excitante à regarder et au sein de laquelle il est bon de faire partie. »

Ne lui reste plus qu’à apporter sa contribution.