/elections
Navigation

Les conservateurs promettent 50 M$ pour aider les autistes et leurs proches

Les conservateurs promettent 50 M$ pour aider les autistes et leurs proches
Photo Sébastien St-Jean

Coup d'oeil sur cet article

Le Parti conservateur du Canada (PCC) a promis, lundi, d’investir 50 M$ sur cinq ans pour créer une stratégie nationale sur l’autisme s’il prend le pouvoir le 21 octobre.

L’argent promis par les conservateurs servira «à élaborer une stratégie exhaustive en consultation avec des personnes autistes, des organisations de l’autisme, les gouvernements provinciaux, territoriaux et municipaux, et les communautés autochtones».

Le PCC déplore qu’il existe un important manque de ressources pour les enfants atteints d’un trouble du spectre de l’autisme et pour leurs parents, particulièrement hors des grands centres, forçant des familles à déménager ou à aller chercher des services loin de leur demeure.

«Les thérapies fondées sur des preuves et les services peuvent coûter jusqu’à 80 000$ par année pour les enfants qui ont des besoins élevés. Les coûts additionnels liés à l’absence au travail, aux déplacements pour aller aux rendez-vous et aux nuits sans sommeil s’accumulent», a souligné le parti par communiqué.

La nouvelle stratégie sur l’autisme permettrait donc au gouvernement de mieux répondre aux besoins, juge le PCC.