/entertainment/music
Navigation

Renee Wilkin ira courtiser la France

Elle assurera la première partie de Corneille

ENT-Lancement d'album de Renee Wilken
Photo Agence QMI, MARIO BEAUREGARD Renee Wilkin

Coup d'oeil sur cet article

Renee Wilkin fera bientôt ses premiers pas sur la scène française. La chanteuse assurera la première partie des concerts de Corneille prévus dans l’Hexagone à compter de décembre.

« La France, c’est un rêve que j’ai toujours eu, mais je ne pensais pas qu’il était réalisable », confie Renee Wilkin en entretien au Journal.

« Déjà, à mon premier album, je me disais que certaines chansons pourraient peut-être marcher là-bas. Mais par où commencer pour les faire entendre en France ? Ça, je ne le savais pas trop. Je ne suis même jamais allée en Europe », poursuit-elle.

« La meilleure porte d’entrée »

Elle montera ainsi sur la scène du Trianon de Paris (une salle de quelque 1100 places) le 15 décembre prochain pour courtiser les mélomanes français. C’est Corneille lui-même qui l’a prise sous son aile après avoir assuré la direction artistique de Briser la chaîne, le troisième album de la chanteuse lancé officiellement lundi soir.

« La France, c’est un très, très grand marché qui est très difficile à percer. La première partie de Corneille, c’est la meilleure porte d’entrée que je pouvais imaginer : nos univers musicaux ne sont pas si éloignés l’un de l’autre, alors j’ai l’impression que les gens vont être réceptifs à ma musique », raconte-t-elle.

Au bout du rêve

Elle profitera ainsi de l’occasion pour présenter au marché français les pièces de ce plus récent album, aux sonorités prédominantes soul et R&B. Jusqu’où cette aventure européenne la mènera-t-elle ? Renee Wilkin l’ignore.

« C’est difficile de dire ce que ça pourrait donner. Mais j’ai envie d’essayer et d’aller au bout de ce rêve », avance-t-elle.

♦ L’album Briser la chaîne est présentement disponible.