/sports/fighting
Navigation

Jean Pascal n’est plus champion par intérim

Jean Pascal n’est plus champion par intérim
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le boxeur québécois Jean Pascal est officiellement devenu le champion des mi-lourds de la World Boxing Association (WBA), mercredi.

L’athlète de 36 ans a ainsi perdu la mention intérimaire qui précédait son titre, et ce, en raison du titre de super-champion ayant été accordé au Russe Dmitry Bivol (16-0-0, 11 K.-O).

Cette nouvelle qualification lui a été accordée, car la WBA estime qu’il en a fait suffisamment depuis qu’il a obtenu son titre mondial, le 21 mai 2016, contre le Dominicain Felix Valera. Depuis ce sacre, Bivol a défendu sa ceinture à sept occasions.

Pour sa part, Pascal (34-6-1, 20 K.-O.) a acquis le titre intérimaire et la ceinture Silver du World Boxing Council (WBC) en battant l’Américain Marcus Browne (23-1-0, 16 K.-O.) au début du mois d’août.

Le représentant de la Belle Province mettra d’ailleurs ses titres en jeu, à la fin du mois de décembre, lorsqu’il se frottera au Suédois Badou Jack (22-2-3, 13 K.-O.). La date exacte et le lieu de ce combat n’ont toujours pas été déterminés.