/sports/hockey/canadiens
Navigation

CH: être maître en sa maison

CH: être maître en sa maison
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

À court de miracles à Buffalo, mercredi, le Canadien de Montréal peut déjà passer à autre chose. Au lendemain d’une défaite de 5 à 4 en prolongation, le Tricolore tentera de demeurer invaincu en temps réglementaire en accueillant les Red Wings de Detroit pour son match local inaugural, jeudi.

La formation du Michigan n’a aucune victoire à ses neuf dernières confrontations face au club montréalais, soit depuis le 21 mars 2017.

Julien a déjà confirmé l’identité de l’homme masqué qui gardera le filet la veille, à quelques heures de la rencontre qui opposait sa troupe aux Sabres. Carey Price (1-0-1) obtiendra donc le départ pour ce premier match à domicile. En deux départs, contre les Hurricanes de la Caroline et les Maple Leafs de Toronto, samedi dernier, le vétéran de 32 ans a maintenu une moyenne de buts alloués de 3,69 et une efficacité de ,900.

Mantha

Les Red Wings connaissent un départ respectable avec deux victoires en trois matchs (2-1-0). La troupe de Jeff Blashill a subi son premier revers de la présente campagne mardi soir face aux Ducks d’Anaheim.

Un joueur à surveiller sera le Québécois Anthony Mantha, qui connaît un début de saison ahurissant. L’ancien des Foreurs de Val-d’Or a inscrit cinq buts et sept points à ses deux premières sorties, ce qui représente la meilleure récolte de l’effectif.

Même s’il n’a pas noirci la feuille de pointage face aux Ducks, le Québécois a lancé quatre fois au filet, tout en distribuant autant de coups d’épaule. La première unité composée de Dylan Larkin, Mantha et Tyler Bertuzzi a produit huit des 10 buts de l’équipe jusqu'ici.

Mantha a été solide contre le Canadien depuis ses débuts dans la Ligue nationale en 2015-2016 avec cinq filets et huit points en 14 rencontres. Il a d’ailleurs marqué le premier but de sa carrière contre l’équipe de son enfance, le 24 mars 2016.

L’an passé, le CH a disputé 14 séries de deux matchs en 24 heures, conservant une fiche de 12-13-3.

Après le duel de jeudi, le Bleu-Blanc-Rouge accueillera les Blues de St. Louis, champions de la Coupe Stanley, samedi. Le duel sera diffusé à la chaîne TVA Sports.

Un défenseur à surveiller chez les Red Wings

De passage à Montréal pour affronter le Canadien jeudi soir, les Red Wings de Detroit comptent sur Filip Hronek, un défenseur tchèque de 21 ans qui fait tranquillement sa place dans la Ligue nationale de hockey (LNH).

Après avoir pris part à 46 matchs avec les Wings la saison dernière, Hronek est appelé à jouer un rôle de plus en plus important avec la formation de Detroit.

CH: être maître en sa maison
AFP

«Je me sens plus à l'aise cette année, a admis Hronek, dans une entrevue accordée cette semaine sur le site web des Red Wings. Évidemment, je connais davantage les gars ici maintenant et je ne suis plus aussi nerveux que l’an dernier. Je connais un peu mieux la LNH et ça aide.»

Un tournoi profitable

Au terme de la saison 2018-2019, Hronek a également représenté la République tchèque au Championnat du monde de hockey. Il avait d’ailleurs été choisi le meilleur défenseur du tournoi après avoir amassé 11 points, dont trois buts, en 10 matchs. De son propre aveu, cette expérience a aussi contribué à ce qu’il prenne confiance.

«Les Mondiaux m’ont beaucoup aidé, a indiqué Hronek, à propos de la compétition qui avait été disputée en Slovaquie. Nous avions une bonne équipe et c’était un peu comme si nous étions à la maison avec de nombreux partisans tchèques sur place. Ç’a été un magnifique tournoi pour moi.»

Les Tchèques avaient terminé au quatrième rang, perdant le match pour la médaille de bronze face à la Russie à l’issue des tirs de barrage.

Lancer plus souvent

Lors des trois premiers matchs des Red Wings cette saison, Hronek a inscrit trois points et décoché huit lancers au but.

«J’ai travaillé beaucoup sur mon tir durant l’été, a mentionné Hronek. On m’avait à la fin de la dernière saison que je devais lancer plus souvent. Depuis le début de la campagne, j’essaie tout simplement d’envoyer la rondelle sur le filet adverse.»