/entertainment/tv
Navigation

Coups de food de retour à Québec

L’émission lance sa nouvelle saison avec Patrice Robitaille

Sébastien Benoît a fait le tour de plusieurs établissements de Québec en compagnie du comédien Patrice Robitaille et d’Ève-Marie Lortie, animatrice de l’émission Salut Bonjour Week-end.
Photo courtoisie, Zeste Sébastien Benoît a fait le tour de plusieurs établissements de Québec en compagnie du comédien Patrice Robitaille et d’Ève-Marie Lortie, animatrice de l’émission Salut Bonjour Week-end.

Coup d'oeil sur cet article

Ça faisait un petit bout de temps que l’émission Coups de food n’était pas passée par Québec. Sébastien Benoît et son équipe ont remédié à la situation en débarquant dans la Vieille Capitale pour visiter quelques établissements, en compagnie de Patrice Robitaille et de l’animatrice Ève-Marie Lortie.

«La restauration est fantastique à Québec. C’est toujours festif, succulent, et les gens sont accueillants. Il était temps», a lancé l’animateur, lors d’un entretien téléphonique.

La dernière visite de Coups de food dans la Vieille Capitale s’était déroulée en 2016, lors de la deuxième saison, avec Pierre-Yves Lord et le cuisinier Daniel Vézina.

«Ce n’est pas parce qu’on ne veut pas venir à Québec. Il faut attacher un invité à l’intérieur d’un calendrier de production et les morceaux doivent tomber en place aux bons moments», a-t-il fait remarquer.

La cinquième saison débute vendredi soir, à 22 h, sur les ondes de Zeste, en compagnie du comédien Patrice Robitaille, qui est originaire de Québec.

«Patrice est un maniaque de déjeuners et on a fait un de nos rares buffets de Coups de food avec celui du Château Frontenac. Il était bien heureux de se retrouver devant autant d’options. Le buffet est spectaculaire», a indiqué Sébastien Benoît.

Sébastien Benoît a fait le tour de plusieurs établissements de Québec en compagnie du comédien Patrice Robitaille et d’Ève-Marie Lortie, animatrice de l’émission Salut Bonjour Week-end.
Photo courtoisie, Zeste

Ils ont ensuite visité L’Échaudé, dans le Vieux-Port de Québec, et l’établissement Louise taverne et bar, dans l’hôtel Port-Royal.

«On a terminé ça dans la débauche chez Patente et machin, rue Saint-Joseph, de joyeux fous comme je les aime. C’était copieux, salé, gras et alcoolisé à souhait. Je pense qu’on a achevé bien raide Pat Robitaille», a révélé l’animateur.

Le lendemain, lors d’un tournage réalisé à la mi-juin, Sébastien Benoît reprenait en compagnie de l’animatrice Ève-Marie Lortie, de Salut Bonjour Week-end.

Ils ont visité le Buffet de l’antiquaire, Les Sales Gosses, Nina Pizza napolitaine, dans Saint-Roch, et le restaurant La Gaspésienne 51, des Pêcheries Raymond Desbiens, sur le chemin Saint-Louis.

«Mimi Desbois est une jeune entrepreneure et une pêcheuse. Ce sont des Gaspésiens pêcheurs de pères en filles et en fils. Elle fait des darnes de flétan sur un moyen temps, et on a eu le temps de couper du poisson avec elle», a relaté l’animateur.

À Kamouraska

Coups de food a aussi effectué une sortie en compagnie du chef Normand Laprise, à Kamouraska.

« Il est originaire de cet endroit et il y a passé son enfance. Il se fait un point d’honneur de toujours utiliser, le plus possible, des produits qui viennent de sa région natale. On est allés voir la tomme du Kamouraska et nous sommes allés cueillir des plantes de mer, comme de la salicorne », a-t-il mentionné.