/qubradio
Navigation

Le réchauffement climatique est «une bonne chose», affirme un candidat de Maxime Bernier

Le réchauffement climatique est «une bonne chose», affirme un candidat de Maxime Bernier

Coup d'oeil sur cet article

À l'instar de son chef, le candidat du Parti populaire du Canada dans Lac-Saint-Jean, Dany Boudreault, ne croit pas que les changements climatiques soient causés par l'humain.  

«Ce n’est pas parce que les gens sont préoccupés de quelque chose que c'est réel», a dit Dany Boudreault, jeudi, à l'émission Franchement Dit sur QUB radio.  

M. Boudreault était invité à expliquer ses propos tenus pendant un débat entre les candidats dans Lac-Saint-Jean. Le candidat du Parti populaire affirmait ne pas croire à l'impact humain sur les changements climatiques.  

Pendant ce débat – qui a été relayé sur Facebook par son adversaire néodémocrate, Jean-Simon Fortin – Dany Boudreault a même avancé que les changements climatiques étaient «une bonne chose».  

Il a d'ailleurs réitéré sa pensée, lorsqu'il a été questionné à ce sujet par l'animateur Jonathan Trudeau.  

«Il fait froid ici. Ça prend un boom pour le tourisme, a défendu Dany Boudreault. Un peu de réchauffement climatique au lac Saint-Jean, je ne suis pas trop contre.»

«Le débat avait lieu au Lac-Saint-Jean, a-t-il tenté de justifier. Je suis d'accord que ça avait l'air extrême, ma position.»    

  •  ÉCOUTEZ Dany Boudreault à Franchement Dit à QUB radio:   

  

  

 

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions