/news/society
Navigation

Les services funéraires pour les animaux gagnent en popularité

Coup d'oeil sur cet article

SHERBROOKE – Plutôt que de laisser leur animal de compagnie être incinéré parmi plusieurs autres, de plus en plus de propriétaires souhaitent garder dans une urne les cendres de leur fidèle compagnon.

L’industrie des pompes funèbres pour animaux est en effet en pleine croissance. 

Établie à Sherbrooke depuis 2006, Crémanimo a ouvert ces dernières années, un deuxième crématorium à Bois-des-Filion, sur la Rive-Nord de Montréal. 

Quotidiennement, l'entreprise reçoit près d'une cinquantaine de demandes pour la crémation individuelle d'animaux, un processus auquel les personnes peuvent assister. 

Entre 300 et 400 $, c'est ce qu'il peut en coûter pour repartir à la maison avec l'urne de son chat ou de son chien ainsi qu’avec des souvenirs, comme son empreinte dans l'argile et une mèche de son poil.