/sports/hockey
Navigation

Neuf joueurs marquants dans l’histoire des Nordiques

Neuf joueurs marquants dans l’histoire des Nordiques
Rene Baillargeon / Le Journal de Quebec

Coup d'oeil sur cet article

Dans le cadre du 40e anniversaire du premier match des Nordiques de Québec dans la Ligue nationale de hockey en 1979, voici neuf joueurs qui ont marqué l’histoire de l'équipe.

Marc Tardif (1975-1983)

Marc Tardif
Photo d'archives, Le Journal de Montreal
Marc Tardif

Bien qu’il ait connu ses meilleures années dans l’Association mondiale, Marc Tardif a néanmoins été l’une des figures de proue des Nordiques dans leurs premières années au sein de la LNH. Le joueur originaire de Granby a d’ailleurs été le premier capitaine des Nordiques dans la grande ligue. Il occupe le neuvième rang des meilleurs pointeurs (244) de l’équipe dans la LNH derrière Réal Cloutier (284), un autre joueur marquant de l’époque.

Alain Côté (1977-1989)

Neuf joueurs marquants dans l’histoire des Nordiques
Journal de Québec

Au-delà du fameux but qui lui a été refusé lors des séries éliminatoires de 1987, Alain Côté a été le septième joueur ayant amassé le plus de points (293) dans l’histoire des Nordiques. L'athlète natif de Matane a joué toute sa carrière dans la LNH avec la formation québécoise dont il a été un pilier.

Michel Goulet (1978-1990)

Michel Goulet
PHOTO D'ARCHIVES/JOURNAL DE MONTRÉAL/AGENCE QMI
Michel Goulet

Plutôt réservé à l’extérieur de la patinoire, Michel Goulet a souvent enflammé le Colisée avec son jeu électrisant. Meilleur marqueur de l’histoire de l’équipe avec ses 456 buts en 813 parties, il a enregistré quatre saisons consécutives de 50 buts et plus à partir de 1982-1983. Échangé aux Blackhawks de Chicago en 1990, une commotion cérébrale l’a poussé à la retraite en 1994. Le joueur de Péribonka demeure celui qui a disputé le plus de matchs dans l’uniforme des Nordiques dans la LNH.

Les frères Stastny (1980-1995)

Les frères Stastny
Photo d'archives
Les frères Stastny

Meilleur pointeur dans l’histoire de la concession avec 1048 points en 737 matchs, Peter Stastny a fait la pluie et le beau temps à Québec avec ses frères. Anton (636 points) et Marian (241) occupent d’ailleurs respectivement les troisième et 10e rangs des pointeurs les plus prolifiques des Nordiques. Tant la manière dont ils ont joint l’équipe, après avoir fui la Tchécoslovaquie, que les performances étincelantes du trio Stastny sur la patinoire ont marqué l’imaginaire des amateurs de hockey de Québec.

Dale Hunter (1980-1987)

Dale Hunter
PHOTO D'ARCHIVES/JOURNAL DE MONTRÉAL/AGENCE QMI
Dale Hunter

Véritable peste pour l’adversaire, Dale Hunter a été une figure importante chez les Nordiques pendant les sept saisons qu’il a passées à Québec avant d’être échangé aux Capitals de Washington. Sa fougue et son ardeur en ont aussi fait l’un des préférés des partisans de l’équipe. L’attaquant ontarien est le joueur qui a cumulé le plus de minutes de pénalité (1545) dans l’histoire du club.

Joe Sakic (1988-1995)

Joe Sakic
Photo d'archives JOURNAL DE QUEBEC/AGENCE QMI, SIMON CLARK
Joe Sakic

Choix de première ronde des Nordiques en 1987 (15e au total), Joe Sakic a porté l’équipe sur ses épaules jusqu’à son déménagement au Colorado en 1995. L'ancien capitaine a franchi le cap des 100 points en une saison trois fois en tant que membre des Nordiques. Il a contribué à ramener l’équipe en séries éliminatoires en 1992-1993 après six ans d’absence.

Mats Sundin (1990-1994)

Mats Sundin
PHOTO D'ARCHIVES/Journal de Québec
Mats Sundin

Premier choix au total lors du repêchage de 1989, Mats Sundin a contribué à relancer les Nordiques dès ses premiers coups de patin avec l’équipe en 1990-1991. À sa troisième saison avec la formation, le grand Suédois a amassé pas moins de 114 points en 80 matchs et s’est établi parmi les meilleurs joueurs de la ligue.

MENTIONS SPÉCIALES

Daniel Bouchard (1980-1985) est le gardien ayant récolté le plus de victoires (107) avec les Nordiques dans la LNH.

Daniel Bouchard
Rene Baillargeon / Le Journal de Quebec
Daniel Bouchard

Capitaine de l’équipe de 1982 à 1985, Mario Marois est le défenseur qui a amassé le plus de points (200) avec le Fleurdelisé.

Mario Marois
Mario Marois