/misc
Navigation

Mitt Romney mène la charge contre Donald Trump

Que veut Mitt Romney?

Mitt Romney mène la charge contre Donald Trump
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Mitt Romney est présent dans l'univers politique depuis bien longtemps. Si, après les échecs de ses deux tentatives pour accéder à la présidence américaine, plusieurs pensaient qu'on ne le reverrait plus, c'était mal le connaître. Il représente maintenant l'Utah au Sénat. Il est actuellement un des deux seuls républicains à affirmer ouvertement qu'il voterait pour la destitution de Donald Trump.  

Lors de la campagne de 2016, l’ancien Sénateur du Massachusetts avait tenté de se rapprocher de Donald Trump, et vous vous souvenez peut-être du repas très médiatisé au terme duquel Romney avait été humilié. Il sollicitait à ce moment le poste de secrétaire d’État dans la nouvelle administration.    

L’heure de la revanche aurait-elle sonné? Relativement discret depuis son entrée au Sénat, Romney a condamné le président sans ménagement vendredi dernier: «When the only American citizen President Trump singles out for China’s investigation is his political opponent in the midst of the Democratic nomination process, it strains credulity to suggest that it is anything other than politically motivated.»    

Le candidat républicain malheureux à la présidentielle 2012 est un des très rares républicains à hausser le ton. Si, comme d’autres, il a attendu le dossier ukrainien pour se manifester, il va plus loin que tous les autres à l’exception de Ben Sasse.    

Après avoir marché sur son orgueil en 2016, a-t-il maintenant trouvé la motivation et le courage politique pour se confronter à Donald Trump jusqu’au bout?    

Il semble que oui, et il compte mettre toute sa machine à la disposition des élus républicains qui se joindront à lui. Plusieurs sénateurs mettront leur siège en jeu en 2020 et ils craignent qu’une opposition à Trump nuise à leurs chances de réélection. Romney s’appuie encore sur un réseau de très généreux donateurs et il est prêt à partager son trésor de guerre avec les candidats qui sont dans une situation plus précaire de ce côté.    

Les interventions de Romney constituent-elles le début d’un mouvement au Sénat chez les élus républicains? Nous verrons bien, mais toutes ces intrigues n’échappent ni au leader Mitch McConnell ni à Donald Trump.    

Mitt Romney mène la charge contre Donald Trump
Caricature d'Andy Marlette

  

Pour plus de caricatures d'Andy Marlette, cliquez ici.