/sports/football/alouettes
Navigation

Le calme après la tempête

Les Alouettes rendent visite aux Blue Bombers samedi après-midi

SPO-FOOTBALL-LCF-ALOUETTES
Photo d'archives Le quart-arrière des Alouettes, Vernon Adams fils, devra se méfier des Blue Bombers qui voudront retrouver le chemin de la victoire samedi après-midi après une séquence de trois revers consécutifs.

Coup d'oeil sur cet article

Une semaine après avoir confirmé leur place en éliminatoires, les Alouettes sont de retour en action samedi après-midi avec l’intention de terminer leur saison 2019 avec force. Et ça commence par une visite aux Blue Bombers à Winnipeg.Au cours des dernières heures, il a été grandement question des conditions climatiques à Winnipeg, où il est tombé la première bordée de neige de l’année. Le tout s’est calmé en fin de journée vendredi, et les Alouettes ont pu se rendre à destination comme prévu. 

Près de 25 cm de neige sont tombés en l’espace de 24 heures. Selon les dernières prévisions météorologiques, les Alouettes et les Blue Bombers sauteront sur le terrain avec des conditions automnales. 

« S’il y avait de la neige, ça ne me dérangerait pas, a indiqué Kristian Matte. Lorsque j’étais plus jeune, mes matchs les plus amusants étaient ceux joués dans la neige. »

Pour Vernon Adams fils, ce sera l’heure des retrouvailles avec le secondeur Adam Bighill. À la fin d’un jeu lors de la confrontation du 21 septembre dernier, le quart des Alouettes avait arraché le casque à son adversaire avant de le lui lancer. Un geste qui lui avait valu une suspension. 

« Je ne crois pas qu’il va chercher à se venger, a indiqué Adams fils. Ce n’est pas un joueur salaud. S’il me frappe solidement, ça fait partie d’un match de football. Je ne pense pas qu’il pourrait essayer de me blesser. »

Les malheurs des Bombers

Du côté des Blue Bombers, les dernières semaines n’ont pas été faciles. Ils ont perdu leurs trois derniers matchs en plus de leur quart Matt Nichols pour le reste de la saison. 

Ça change rapidement dans la LCF. On ne le dira jamais assez. Il n’y a pas si longtemps, le club de Mike O’Shea était parmi les favoris pour remporter la Coupe Grey. Il était seul au premier rang de la section de l’Ouest. Ça s’est compliqué au cours des dernières semaines. 

Les Roughriders de la Saskatchewan et les Stampeders de Calgary sont revenus dans la lutte au premier rang. Pour avoir une chance d’être sacrés champions et d’obtenir un laissez-passer pour le premier tour éliminatoire, les Blue Bombers n’ont pas le luxe de pouvoir perdre un duel d’ici la fin de leur calendrier régulier. Ils attaqueront donc cette rencontre contre les Alouettes avec le couteau entre les dents. 

De plus, ils auront encore en tête cette amère défaite subie au Stade Percival-Molson, le 21 septembre dernier. On se souvient qu’ils avaient été victimes d’une remontée de 24 points au quatrième quart des Alouettes pour s’avouer vaincus. 

Sans Stanback

Les entraîneurs de la LCF sont souvent de petits cachottiers. Vendredi, lors de l’annonce de la formation des Alouettes, le nom de William Stanback a été placé sur la liste des joueurs blessés pour un match. 

Lors de son dernier point de presse en sol montréalais, l’entraîneur-chef Khari Jones avait mentionné que son porteur de ballon s’était blessé légèrement lors de l’entraînement de mercredi. Il a décidé de ne pas prendre de risque avec son jeune joueur, surtout avec une participation éliminatoire en poche. 

C’est le vétéran Jeremiah Johnson qui sera le partant dans le champ arrière. C’était aussi arrivé lors de deux rencontres au mois d’août. L’Américain de 32 ans s’était démarqué avec une récolte de 107 verges par la course et de 22 par la passe. 

Pour ce qui est des autres mouvements de personnel, Najee Murray remplacera Ryan Carter au poste de demi de coin. Les Alouettes ont confirmé que Chris Matthews sera laissé de côté, alors que Chris Ackie effectuera un retour de jeu. 

Le duel sous la loupe

Investors Group Field, 16h

L’infatigable Harris

SPO-FOOTBALL-LCF-ALOUETTES
Photo d'archives

Malgré sa suspension de deux matchs pour dopage, Andrew Harris est au premier rang pour le nombre de verges récoltées par la course (1095). Si la tendance se maintient, il finira au sommet de ce département pour la troisième saison consécutive. Le porteur de ballon est synonyme de constance depuis son arrivée dans la Ligue canadienne de football en 2010. 

Jefferson à la chasse

SPO-FOOTBALL-LCF-ALOUETTES
Photo d'archives

Avec 11 sacs au compteur, l’ailier défensif des Blue Bombers Willie Jefferson sera à surveiller par la ligne offensive des Alouettes. Il a la capacité de briser des jeux et de mettre de la pression sur le quart adverse. Les bloqueurs Chris Schleuger et Kennedy Estelle auront un beau défi devant eux. Ce sera l’une des clés de la rencontre du côté des Alouettes. 

Une équipe qui n’abandonne pas

SPO-FOOTBALL-LCF-ALOUETTES
Photo d'archives

Les Alouettes ont signé une huitième victoire la semaine dernière. C’est la première fois depuis 2014 qu’ils atteignent cette marque. Ce qui est impressionnant, c’est que la moitié de ces triomphes ont été obtenus grâce à des remontées de 10 points et plus.

Du succès contre l’Ouest

Avant leur rencontre contre Winnipeg, les Alouettes avaient une fiche de 5-4 contre les formations de la section Ouest. Il y a belle lurette que ça n’était pas arrivé. En même temps, ça explique en grande partie l’obtention d’une première place éliminatoire depuis 2014.

La vitesse de Mario

SPO-FOOTBALL-LCF-ALOUETTES
Photo d'archives

À ses débuts chez les Alouettes, Mario Alford a laissé une bonne première impression. Le retourneur a inscrit un touché de 85 verges contre Calgary. Est-ce qu’Alford pourra continuer dans la même veine à Winnipeg ? C’est possible. Il est temps que les Alouettes aient un peu de stabilité à cette position.