/sports/hockey/canadiens
Navigation

Sans complexe face aux Blues

Le Tricolore renverse les champions 6 à 3

Coup d'oeil sur cet article

L’un des trios les plus efficaces de la LNH la saison dernière, l’unité composée de Brendan Gallagher, Phillip Danault et Tomas Tatar, tardait à se mettre en marche depuis le début de la campagne.

Samedi soir, elle en a fait voir de toutes les couleurs aux défenseurs des Blues en étant de tous les combats. La hargne de Gallagher, l’intensité de Danault et le flair de Tatar ont permis aux trois membres de cette combinaison de toucher la cible à une occasion.

Un triplé qui a pavé la voie à une brillante victoire de 6 à 3 aux dépens des Blues de St-Louis, champions en titre de la coupe Stanley au Centre Bell.

Désireux de retrouver leur touche de l’an dernier, Danault et ses compagnons de trio ont pris l’initiative de tenir une séance vidéo à huis clos.

« Nous étions seulement tous les trois. On s’est rendu compte qu’à certaines occasions, on ne se soutenait pas suffisamment. Curieusement, à d’autres moments, c’est comme si on essayait de trop en faire. Je crois que, ce soir, on a démontré un bel ajustement », a fait valoir Danault.

Séance collective payante

Vendredi, Claude Julien avait eu la même idée en soumettant ses joueurs à une séance de visionnement collective. Le jeu de transition et les relances constituaient les points que l’entraîneur souhaitait améliorer. Samedi, ses troupiers ont été beaucoup plus efficaces dans ces aspects du jeu.

Dans l’ensemble, les défenseurs étaient beaucoup plus actifs avec la rondelle, tandis que le positionnement plus adéquat des attaquants leur a permis de réceptionner des passes à pleine vitesse. Ce qui a forcé l’adversaire à jouer un peu plus sur les talons.

​« Ce fut notre match le plus complet de la saison. Nous avions des jambes, nous étions constamment sur leur dos, nous avons provoqué des revirements », a indiqué Gallagher.

Ce qu’on a remarqué...

Chiarot plus à l’aise

Est-ce parce que le Canadien affrontait une équipe de l’Ouest ou parce que Claude Julien l’avait placé sur son troisième duo de défenseurs ? Mais Ben Chiarot a disputé son meilleur match depuis le début de la saison. À la gauche de Christian Folin, il fut beaucoup plus efficace dans son territoire et en sortie de zone. D’ailleurs, il est à l’origine du but de Jonathan Drouin.


Un nouvel Armia

Depuis quelques matchs, Joel Armia paraît beaucoup plus confiant avec la rondelle. À quelques occasions, samedi, il a préféré la conserver et déjouer un adversaire plutôt que de s’en débarrasser. Sa dégaine est également beaucoup plus efficace. Il décoche ses tirs des poignets sans avertissement.


Un remède à trouver

La troupe de Claude Julien a resserré son jeu défensif. Toutefois, il reste encore quelques aspects de cette portion du jeu à améliorer. Spécialement en infériorité numérique où elle a accordé un autre but, un sixième en 17 occasions. Il faudra trouver un remède pour contrer la fameuse passe transversale en infériorité numérique. Une arme qui a bien servi Vince Dunn, samedi soir.


Et de 5 pour Drouin

Drouin a porté à cinq sa séquence de matchs avec au moins un point. Il a inscrit son deuxième but de la saison et s’est fait complice du but de Max Domi dans un filet désert.

+
Gallagher en feu
Par sa fougue et sa vivacité d’esprit, Brendan Gallagher a préparé deux buts en plus d’en marquer un. Il a décoché sept tirs au but et frappé un poteau.
-
Le jeune finlandais
Jesperi Kotkaniemi connaît un bon début de saison, mais il a été un peu plus effacé face aux Blues. Il a été le joueur le moins utilisé par Julien avec un temps de jeu de 11 min 31 s.
3
6
Première période
1-MON : Tomas Tatar (2) (Gallagher) 12:59 2-STL : Brayden Schenn (4) (Tarasenko, Schwartz) 17:57 3-MON : Jonathan Drouin (2) (Chiarot, Folin) 18:47
Punitions: Chiarot (Mon) 2:03; Dunn (Stl) 6:18; Schenn (Stl) 14:41.
Deuxième période
4-STL : Samuel Blais (3) (Bouwmeester) 1:05 5-STL : Vince Dunn (1) (Schenn, Tarasenko) AN-12:50 6-MON : Phillip Danault (2) (Tatar, Gallagher) 15:35
Punitions: Blais (Stl) 2:50; Bouwmeester (Stl) 7:08; Lehkonen (Mon) 12:00.
Troisième période
7-MON : Artturi Lehkonen (1) (Petry, Weal) 7:30 8-MON : Brendan Gallagher (2) (Domi, Mete) 11:56 9-MON : Max Domi (3) (Drouin, Kulak) 17:32
Punitions: Parayko (Stl) (tir de pénalité) 14:30.
Tirs au but
ST. LOUIS 7 - 12 - 10 - 29 MONTRÉAL 8 - 14 - 16 - 38
Gardiens:
STL : Jordan Binnington (P, 2-1-1). MON : Carey Price (G, 2-1-1).
Avantages numériques:
STL : 1 en 2, MON : 0 en 4.
Arbitres:
Eric Furlatt, Kevin Pollock.
Juges de lignes:
Pierre Racicot, Kory Nagy.
ASSISTANCE:
21 302.
Brendan Gallagher
Jonathan Drouin
★★
Phillip Danault
★★★