/sports/hockey/canadiens
Navigation

«C’est un honneur» – Jonathan Drouin

Blues c. Canadiens
Photo Martin Chevalier Jonathan Drouin a ressenti de vives émotions quand il a été acclamé par la foule au Centre Bell après avoir été désigné la deuxième étoile du match, hier soir.

Coup d'oeil sur cet article

Souvent rabroué par les partisans en fin de parcours de la dernière campagne et pendant le calendrier préparatoire, Jonathan Drouin a eu droit à une belle ovation lorsqu’il a été élu la deuxième étoile du match.

« C’est cool. Je suis heureux du soutien des partisans. Dans ce vestiaire, tout le monde aime porter le chandail du Canadien et jouer au Centre Bell. C’est un honneur. »

– Jonathan Drouin


La visite des Blues était un sérieux test pour le Canadien. Malgré quelques sorties en dents de scie, ils tentaient de devenir la première équipe championne depuis les Red Wings de 1997-1998 à récolter au moins un point de classement dans chacun de leurs cinq premiers matchs de la saison.

« C’est le meilleur match de l’équipe cette saison. On affrontait les champions de la Coupe Stanley. Nos défenseurs ont fait tout un travail. Les transitions étaient rapides. Ce fut l’une de nos forces ce soir. »

– Phillip Danault


Brendan Gallagher nous a habitués à marquer des buts de toutes les façons imaginables. Hier, en fonçant dans le demi-cercle de Jordan Binnington, il en a offert un autre exemple.

« Je suis content que les Blues n’aient pas contesté le but, car je ne suis pas certain qu’il aurait été bon. J’ai un peu de difficulté à décrire la séquence. Je sais que la rondelle a frappé un de mes patins et un de mes coudes. »

– Brendan Gallagher


Fort d’une soirée combinée de six points, Tomas Tatar, Danault et Gallagher ont enfin débloqué.

« À l’extérieur du vestiaire, il y avait plus d’inquiétude. De notre côté, on n’a jamais douté. On savait que ce n’était qu’une question de temps. »

– Tomas Tatar