/sports/baseball
Navigation

Carlos Correa joue les héros pour les Astros

Carlos Correa joue les héros pour les Astros
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Carlos Correa a délivré les Astros de Houston en fin de 11e manche, dimanche, en claquant un circuit en solo pour permettre aux siens de l'emporter 3 à 2 et de créer l'égalité 1 à 1 dans leur série de championnat contre les Yankees de New York.

Le joueur d'arrêt-court a expédié le premier lancer de la manche du releveur J.A. Happ loin au champ droit et a fait rugir le Minute Maid Park de Houston.

L'athlète de 25 ans a ainsi terminé sa soirée de travail avec deux coups sûrs et autant de points produits.

Le lanceur Justin Verlander a été parfait lors des trois premières manches. C’est Aaron Judge qui a finalement percé le mystère Verlander en cognant un circuit en quatrième manche. Le voltigeur a démontré toute sa puissance en expédiant la balle à 423 pi du marbre, au champ centre droit. DJ LeMahieu a aussi touché la plaque grâce à ce coup d’éclat.

George Springer a répliqué dès la manche suivante avec une longue balle en solo qui est allée s’écraser sur l’imposant mur du champ gauche. Son circuit a ramené tout le monde à une égalité de 2 à 2.

Verlander a quitté la rencontre après six manches et deux tiers de travail. L’as des Astros a retiré sept frappeurs au bâton et donné cinq coups sûrs et deux buts sur balles aux Yankees.

Son vis-à-vis, le Canadien James Paxton, n’a tenu que deux manches et un tiers avant d’être envoyé aux douches. Il a eu le temps de permettre quatre coups sûrs, dont un double de Carlos Correa qui a placé les Astros en avant en deuxième manche.

La sixième manche a été marquée par de solides jeux défensifs de chaque côté. Correa, le joueur d’arrêt-court, a mis fin au tour au bâton des Yankees en lançant une véritable prise au marbre pour battre de vitesse LeMahieu, qui s’amenait à la plaque.

C’est ensuite Brett Gardner qui a frustré Correa quand il a capté la flèche au champ centre du joueur des Astros en sautant.

Le gros cogneur Giancarlo Stanton, n’a pas été retenu parmi les partants chez les Yankees. Le gérant Aaron Boone avait déclaré avant la rencontre que Stanton était un cas au jour le jour en raison de douleurs au quadriceps droit, mais qu’il pouvait s’amener plus tard dans la rencontre.

Les deux rivaux se déplaceront au Yankee Stadium pour le match numéro 3 de cette série 4 de 7, mardi.