/lifestyle
Navigation

Les coups de cœur de... Brigitte Leblanc

Les coups de cœur de... Brigitte Leblanc
Photo Facebook

Coup d'oeil sur cet article

Dans l’industrie du show-business, Brigitte Leblanc se fait surnommer « la belle gitane des Îles de la Madeleine ». Cette semaine, la chanteuse country a lancé un neuvième album en carrière intitulé Mon cœur est une île, réalisé par Paul Daraîche, et un livre sur sa vie d’artiste Je ne serai jamais partie. La Madelinienne, qui est désormais une Montréalaise d’adoption, nous partage ses adresses coups de cœur un peu partout en ville.

Le restaurant préféré ?

Les Îles en Ville
Photo tirée d'Instagram, @foodiefork
Les Îles en Ville

 

Les Îles en Ville. Je suis native des Îles de la Madeleine ! Je m’ennuie la plupart du temps de mon coin de pays, et ce restaurant réunit tous les Madelinots qui vivent ici ! C’est comme notre Petite Italie à nous ! On y retrouve des produits des Îles, car il y a un arrivage frais à chaque semaine, des produits du terroir, et cuisinés avec les vraies recettes de nos ancêtres. Certains soirs, j’y donne des spectacles aussi ! La propriétaire est mon amie d’enfance, Ginette Painchaud, et elle a réussi à recréer une ambiance qui permet de voyager aux Îles le temps d’un repas ou d’un moment en bonne compagnie ! Les incontournables à essayer sont les galettes à la morue ou le chili du loup-marin !

L’endroit où prendre un café ?

Café Cherrier
Photo tirée d'Instagram, @issarose24
Café Cherrier

 

Café Cherrier. Je n’aime pas les endroits bruyants pour me détendre... mais j’aime bien les endroits typiques de Montréal. Depuis mon arrivée ici, j’adore m’y retrouver ! J’ai l’impression de connaître l’équipe. On ne change pas une formule gagnante ! Je ne bois plus d’alcool depuis dix ans et je suis une grande fanatique de café. J’adore donc les cappuccinos, les espressos et les cafés au lait ! J’aime le côté européen de ce bistro, comme nos ancêtres viennent de la France !

L’activité préférée ?

La natation, parce que ça me permet de me détendre et j’adore faire la cuisine également. J’essaie toutes sortes de recettes : des sushis, en passant par les pâtes, aux sautés et mijotés. Je suis une épicurienne et une curieuse ! Ma passion pour la cuisine se retrouve dans les couleurs et les saveurs. Je me procure toujours des herbes, des épices, des légumes et de bons fruits de mer. Une bonne assiette colorée et goûteuse nourrit le corps comme l’esprit !

L’adresse secrète à découvrir ?

Mamie Clafoutis
Photo tirée d'Instagram, @_mamieclafoutis
Mamie Clafoutis

 

J’aime beaucoup les restos à L’Île-des-Sœurs, comme j’y habite. J’adore l’eau et les îles ! Il y a la boulangerie Mamie Clafoutis, entre autres, qui est située tout près de l’eau. L’emplacement, la détente, les salades fraîches, les pâtisseries et la boulangerie dégageant une odeur de bonne fournée, rendent ce petit lieu très réconfortant.

L’événement culturel le plus couru ?

 CTMA Vacancier
Photo courtoisie, croisierectma.ca
CTMA Vacancier

 

Sans être un événement proprement dit, je dirais la croisière CTMA Vacancier ! Ça commence à la mi-juin, jusqu’à début octobre. C’est la croisière qui quitte Montréal pour se rendre jusqu’aux Îles de la Madeleine, du vendredi au vendredi, toutes les semaines. C’est la meilleure idée pour découvrir mon beau coin de pays ! J’y chante à bord pour les vacanciers. Comme je suis ambassadrice des Îles, je raconte les histoires et je chante, pendant la traversée. Cela fait neuf ans que je fais ça ! Pendant cette période : le Vieux-Port est tellement animé d’activités. C’est définitivement ma période préférée de l’année !

Si j’étais maire de Montréal, je... ?

Je m’occuperais des sans-abri. Ce qui m’a le plus frappée en arrivant ici, c’est vraiment cette triste réalité. Aux Îles, tout le monde s’entraide et se connaît, donc pour quelqu’un de l’extérieur comme moi, qui voit des gens dormir dehors, c’est très dur.

Que possède Montréal que les autres villes n’ont pas ?

Le multiculturalisme. On peut y trouver la Petite Italie, le quartier chinois... Et ce qu’il y a de plus beau, c’est que nous sommes tous sur la même île et sommes ouverts à nous côtoyer, nous connaître et nous découvrir. Je trouve cela rassembleur !

Le plus beau souvenir de la métropole ?

Le rassemblement des Acadiens, le 15 août 1999, au Medley de Montréal. J’étais là ! On était même habillé avec nos costumes d’époque ! Ce fut très audacieux comme projet. C’était impressionnant de voir tous ces gens réunis pour une grande célébration de notre fête nationale, et ce, en plein cœur de Montréal !