/opinion/columnists
Navigation

Rask et Halak : quels radins !

Coup d'oeil sur cet article

Finalistes à la Coupe Stanley, les Bruins de Boston sont repartis en grande avec cinq victoires en six matchs. Offensivement, les Bostoniens sont dans les normes, mais leurs gardiens, Tuukka Rask et Jaroslav Halak, sont particulièrement avares de buts et de rebonds. De vrais radins !

Le Finlandais de 32 ans et le Slovaque de 34 ans forment possiblement le meilleur duo de la LNH et il y a tout lieu de croire qu’ils vont faire rager leurs adversaires toute la saison. Ils n’ont accordé jusqu’à maintenant que 10 buts en 6 matchs et ils en ont joué trois chacun.

Halak a subi la seule défaite des siens jeudi au Colorado, un revers de 4 à 2 dans lequel il a accordé trois buts sur 35 tirs. L’ancienne coqueluche du Canadien s’est bien installée chez les Bruins la saison dernière et elle n’est pas étrangère à la renaissance de Rask, qui a joué le meilleur hockey de sa carrière lors des séries éliminatoires.

Gagnant du trophée Vézina et du trophée Jennings, Rask n’était qu’à une victoire de la coupe Stanley et du trophée Conn-Smythe face aux Blues. C’eût été la quincaillerie complète, mais la bonne nouvelle, c’est qu’il est toujours en mission. La chimie est excellente entre Halak et lui. Rask a d’ailleurs chaleureusement félicité son partenaire après sa victoire de 4 à 2 contre les Ducks, hier.

Les Bruins partent favoris pour gagner le trophée Jennings. Rask occupe le premier rang de notre classement combiné et Halak, le quatrième.

Un autre gardien qui a repris là où il a laissé la saison dernière est Darcy Kuemper, des Coyotes de l’Arizona. Le gaillard de 6 pi 5 po démontre qu’il mérite bien la prolongation de contrat de deux ans qui lui rapportera un total de 9 millions. Il aurait mérité d’être parmi les finalistes au trophée Vézina la saison dernière.

Un nom à retenir

Chez les jeunes gardiens, Carter Hart retient l’attention et c’est amplement mérité, mais il faut mentionner le nom d’Ilya Samsonov, des Capitals de Washington. Premier gardien repêché en 2015, il n’a accordé que deux buts en deux matchs à l’étranger contre les Stars et les Islanders. Il ne faut pas trop se fier aux statistiques dans un échantillon de deux matchs, mais le Russe de 22 ans est vraiment impressionnant devant son filet. Le successeur de Braden Holby est bien identifié.

Cinq points sur 18 000 km

Si les voyages forment la jeunesse, l’éducation du gardien de 21 ans des Flyers de Philadelphie se fait en accéléré. Il a récolté cinq points sur une distance de 18 000 kilomètres en huit jours avec des victoires à Prague (contre les Blackhawks) et Philadelphie (contre les Devils) en plus d’une défaite en tirs de barrage à Vancouver. Tout ça sous l’œil attentif du gardien auxiliaire de 34 ans, Brian Elliott.

À Philadelphie, on n’a pas encore commencé à imprimer des autocollants du genre « seul Dieu en sauve plus que Bernie (Bernard Parent », mais ça pourrait revenir à la mode, surtout après le vol de la mitaine de Hart contre Taylor Hall, mercredi.

Revirements d’Andersen

Le jeu défensif n’est pas la marque de commerce des Maple Leafs, mais leur gardien, Frederick Andersen, devra s’aider. Depuis le début de la saison, il a accordé trois buts après avoir carrément remis la rondelle à l’adversaire.

Trois cadeaux de la sorte en cinq matchs, c’est beaucoup.

La tendance aux duos de gardiens est réelle, mais il y a tout de même près d’une dizaine de gardiens qui ont joué au moins cinq matchs, dont Marc-André Fleury, qui a joué dans tous les matchs des Golden Knights. Il aura besoin d’aide.

 

RANG PRÉNOM NOM ÉQUIPE POINTS
1 Tuukka Rask BOS 10409
2 Darcy Kuemper ARI 10395
3 Ilya Samsonov WSH 10372
4 Jaroslav Halak BOS 10368
5 John Gibson ANA 10240
6 James Reimer CAR 10223
7 Linus Ullmark BUF 10218
8 Marc-Andre Fleury VEG 10182
9 Philipp Grubauer COL 10157
10 Carter Hart PHI 10146
11 Connor Hellebuyck WPG 10129
12 Jacob Markstrom VAN 10071
13 Thomas Greiss NYI 10050
14 Jimmy Howard DET 9962
15 Curtis McElhinney TBL 9947
16 Matt Murray PIT 9941
17 Jordan Binnington STL 9934
18 David Rittich CGY 9912
19 Mikko Koskinen EDM 9902
20 Jonathan Bernier DET 9891
21 Henrik Lundqvist NYR 9883
22 Ben Bishop DAL 9870
23 Craig Anderson OTT 9870
24 Semyon Varlamov NYI 9857
25 Carey Price MTL 9853
26 Mike Smith EDM 9847
27 Andrei Vasilevskiy TBL 9832
28 Carter Hutton BUF 9823
29 Pekka Rinne NSH 9709
30 Joonas Korpisalo CBJ 9665
 
Note  sur le classement
 
Le classement informatisé des gardiens de but présenté par Le Journal utilise la même formule que celle préconisée par le magazine Goalies’World entre 1996 et 2011. Le nombre de matchs joués, le nombre de tirs, la moyenne d’efficacité, la moyenne de buts alloués, les victoires et les jeux blancs font partie de l’équation, chaque statistique ayant un poids différent. Ce classement peut être comparé à ­celui des marqueurs. Plus la saison avance, plus le classement se stabilise.