/sports/baseball/capitales
Navigation

«Bienvenue à nos amis du Québec»

La fusion avec la ligue Can-Am est confirmée

«Bienvenue à nos amis du Québec»
Photo d'archives, Simon Clark

Coup d'oeil sur cet article

C’est avec une attention spéciale que le commissaire Bill Lee a accueilli les Capitales et les Aigles au sein de la Ligue Frontier.

« Bonjour et bienvenue dans la Ligue Frontier à nos amis du Québec », a-t-il lancé, amusé, en regardant Michel Laplante à ses côtés, dans un français visiblement bien pratiqué.

« Ils tenaient à ce qu’on embarque dans le projet, c’était vraiment important pour eux », a mentionné Laplante au Journal, après coup.

« De notre côté, ça n’a pas été des négociations faciles parce que la langue et la situation géographique différentes font en sorte qu’on ne vend pas le baseball de la même façon. Mais au bout du compte, on est content que ce soit fait et je peux te dire que tous les propriétaires dans la ligue s’entendent sur une chose : ils veulent que leur équipe joue à Québec ! »

Détails à fignoler

Si Laplante a évoqué ce désir de jouer à Québec, c’est qu’il est prévu que les équipes recevront et rendront visite à 11 des 13 autres formations durant la saison.

Bill Lee a ensuite expliqué que chaque équipe affronterait cinq clubs à raison de 12 matchs, quatre clubs à raison de six matchs et trois autres à raison de trois matchs.

Un calcul rapide donne cependant un total de 12 adversaires et 93 matchs, plutôt que les 11 adversaires et 96 matchs prévus.

« Les détails seront dévoilés lundi, s’est contenté d’ajouter le commissaire. Nous sommes conscients des questions de distance entre un club comme Québec et un autre du Mid-Ouest. Il y aura sans doute des déplacements en avion. Personne ne voudra se taper 19 heures d’autobus. On y travaille. »

Lee s’est aussi montré évasif en ce qui concerne les règlements qui diffèrent entre la Can-Am et la Frontier, notamment pour le plafond salarial, le statut des joueurs et les joueurs internationaux.

« On va sûrement garder une partie de ce qu’on faisait et une partie de ce qu’ils faisaient. On aura des détails sous peu », a-t-il répondu.

« C’est un honneur de voir cette fusion se concrétiser. C’est un geste qui va nous faire grandir et nous rendre tous plus forts. C’est une valeur ajoutée pour nous et pour nos partisans. »

La Ligue Frontier a été fondée en 1993, et ses quartiers généraux sont situés à Sauget, en Illinois.