/finance/business
Navigation

Gala des Prix Créateurs d’emplois: Olymel couronnée pour la deuxième fois

Prix createurs emplois
Photo Simon Clark Léopold Beaulieu, PDG de Fondaction-CSN, Yves-Thomas Dorval, PDG du Conseil du patronat du Québec, et Pierre Cassivi, fondateur et PDG des Prix Créateurs d’emplois du Québec, étaient présents au Centre des congrès de Québec, pour le grand gala.

Coup d'oeil sur cet article

La 3e édition du Gala des Prix Créateurs d’emplois du Québec a permis de couronner, mardi soir, plusieurs entreprises qui ont su surmonter les difficultés liées à la pénurie de main-d’œuvre afin de poursuivre leur croissance. Parmi elles, Olymel a obtenu pour la deuxième année consécutive le Grand Prix Créateur d’emplois et de prospérité du Québec.

En tout, quatre prix nationaux et 34 prix régionaux ont été décernés au cours de cette soirée glamour qui a réuni plus de 1000 personnes issues principalement du milieu des affaires au Centre des congrès de Québec.

Avec 420 nouveaux emplois créés en 2018, ce fut la consécration d’Olymel qui emploie 13 000 personnes, dont plus de 8500 au Québec.

Une source de fierté

Pierre Dolbec.
Président de la
CPIQ
Photo Simon Clark
Pierre Dolbec. Président de la CPIQ

«C’est bien beau dire que l’économie va bien. Pour faire cela, ça prend des gens qui vont créer de la richesse», a affirmé Pierre Dolbec, président de la Corporation des parcs industriels du Québec (CPIQ) qui présente l’événement en partenariat avec Fondaction et le Conseil du patronat du Québec (CPQ). Pour M. Dolbec, ces prix sont une source de fierté pour les entrepreneurs.

Parmi les autres lauréats, Cascades a remporté le Grand Prix Créateur d’emplois – Innovation et Productivité remis par Investissement Québec. L’entreprise a créé 230 emplois dans la région du Centre-du-Québec en 2018 et elle compte maintenant 4380 employés dans ses différentes usines.

La Compagnie Électrique Lion, qui œuvre dans le secteur de l’électrification des transports, a pour sa part obtenu le Grand Prix Coup de cœur et Créateur de prospérité du Québec avec une croissance des emplois qui a bondi de 44 % en 2018.

Finalement, pour clore la remise des prix nationaux, le Canadien National s’est vu remettre le Grand Prix spécial – Bâtisseur et Créateur d’emplois. Il s’agit d’une nouveauté cette année pour souligner les 50 ans du CPQ.

Deux prix régionaux ont également été décernés pour chacune des 17 régions administratives, soit le prix Champion pour la création d’emplois et le prix Coup de cœur pour les entreprises ayant fait preuve d’innovation dans leur secteur.

Au cours des derniers mois, un jury indépendant a évalué chaque candidature en fonction du nombre d’emplois créés au cours de l’année 2018, du nombre d’emplois maintenus, des approches utilisées et de la prise en compte du développement durable. Près de 300 dossiers ont été analysés.

♦ La liste de tous les gagnants peut être consultée au createurs-emplois.ca.

Dans son Bulletin de la prospérité du Québec 2019, publié mardi, le Conseil du patronat du Québec (CPQ) accorde la note de C au Québec en matière de performance économique. Le CPQ déplore, entre autres, le taux de décrochage élevé.