/news/provincial
Navigation

La Ville offre une aide «finale» de 500 000 $ pour le Diamant

Déjà, la Ville a fourni 7 M$, soit 12 % du budget de 57 M$

La façade du théâtre le Diamant, photographiée en août dernier.
Photo d’archives, Stevens Leblanc La façade du théâtre le Diamant, photographiée en août dernier.

Coup d'oeil sur cet article

Il ne le fait « pas de gaieté de cœur », mais Régis Labeaume a annoncé que la Ville de Québec offrira une aide supplémentaire de 500 000 $ au Diamant de Robert Lepage.

Le budget du projet du théâtre a dû être augmenté au fil du temps, a relaté vendredi M. Labeaume. Cette hausse est expliquée par « la complexité du projet et la hausse généralisée des prix du marché de la construction et des matériaux ».

La subvention servira à acquérir des équipements scéniques spécialisés.

Le budget avait été fixé en 2012 et n’avait pas été révisé.

Le maire affirme qu’il a « bougonné » quand la demande est arrivée. « On ne fait jamais ça de gaieté de cœur. On n’aime pas ça, faire ça. Mais en même temps, on avait déjà investi. [...] Ça ne fait jamais plaisir, mais on le fait. »

La Ville a demandé un « portrait de la situation » et les justifications des demandes d’aide supplémentaire. Déjà, la Ville a fourni 7 millions $, soit 12 % du budget de 57 millions $.

En contrepartie, le ministère de la Culture offrira de son côté 1,9 million $ de plus. « Le Ministère n’aurait pas accordé son aide sans que la Ville contribue », a annoncé M. Labeaume. « On conclut le dossier, c’est notre paiement final. »

Le maire souligne que le démarrage de l’entreprise « est excellent ». « Pour la réputation de la Ville, en termes culturels, on a monté de deux, trois coches. »

« C’est assez », dit Québec 21

Plus tôt vendredi, l’opposition de Québec 21 avait exigé que la Ville ne mette « pas un sou de plus » dans le Diamant. « C’est assez, le Diamant a assez reçu d’argent des citoyens de la ville de Québec », avait décrété le chef, Jean-François Gosselin.