/entertainment/celebrities
Navigation

Danny St-Pierre, sobre pour sa fille

GEN-Nouveau hall alimentaire à Montréal,
Photo Agence QMI, Mario Beauregard

Coup d'oeil sur cet article

Le chef québécois Danny St-Pierre a récemment changé complètement de style de vie. Il a surmonté ses problèmes d’alcool et quitté les fourneaux par amour pour sa fille.

« Je n’ai plus de raison de sortir. J’ai une belle fille de 4 ans et j’aime passer du temps avec ma blonde ! Je l’aime et on est bien chez nous. À six heures le matin, je commence à travailler et à six heures du soir, je rentre chez moi. Depuis que je ne bois plus, je suis très concentré », confie-t-il, croisé à l’ouverture officielle de la nouvelle halle gourmande Le Central, dont il est à la fois investisseur et porte-parole.

Ainsi, le cordon-bleu dit se définir aujourd’hui davantage comme un homme d’affaires.

« Je n’ai plus besoin d’être sur la glace ; je laisse la cuisine aux jeunes ! Ce qui m’intéresse plus, c’est la stratégie pour faire marcher un concept ou de créer un produit. Je me vois plus comme un coach. C’est ça qui m’excite », dit-il.