/news/provincial
Navigation

Le Colisée Pepsi sera démoli en 2020

Le Colisée Pepsi sera démoli en 2020
Photo Didier Debusschère

Coup d'oeil sur cet article

Les jours du Colisée Pepsi sont officiellement comptés : les pics des démolisseurs devraient s’attaquer à l’amphithéâtre dès l’automne prochain et l’avoir rasé d’ici le 31 décembre 2020.  

Le maire de Québec, Régis Labeaume, a profité d’une journée de distribution d’anciens bancs du Colisée pour annoncer l’échéancier qui mènera à la fin de vie de l’ancien domicile des Nordiques.  

Le Colisée Pepsi sera démoli en 2020
Photo Didier Debusschère

Un appel d’offres doit être lancé sous peu afin que les travaux de démolition débutent au mois de mai.  

Le Colisée Pepsi sera démoli en 2020
Photo Didier Debusschère

Huit mois sont prévus pour accomplir la tâche, tout au plus, alors que l’amphithéâtre devrait être réduit en poussière au plus tard à la fin décembre 2020.  

Le Colisée Pepsi sera démoli en 2020
Photo Didier Debusschère

Démantèlement nostalgique  

Par ailleurs, le démantèlement du Colisée se poursuivait samedi. Quelque 4000 bancs du Colisée Pepsi ont amorcé leur deuxième vie quand des amateurs en ont pris possession au cours d’une journée de vente aux abords du vieil amphithéâtre.  

Le Colisée Pepsi sera démoli en 2020
Photo Didier Debusschère

Une poignée d’anciens joueurs des Nordiques était d’ailleurs sur place pour dédicacer les sièges, dont Dave Pichette, Alain Côté, Réal Cloutier, Michel Goulet et Mario Marois. Les bancs étaient vendus 30 $, avec une limite de deux par personne. Environ 11 000 sièges bleus, plus récents, seront quant à eux vendus à des organisations de la région.