/news/society
Navigation

Elles marchent de Lévis à Baie-Comeau pour lutter contre le cancer

Deux amies de longue date ont marché 480 km ensemble

Quebec
Photo Stevens LeBlanc Johanne Laberge et Sonia Lafond ont marché 480 km, de Lévis à Baie-Comeau, afin de récolter des fonds pour la Fondation du cancer du sein.

Coup d'oeil sur cet article

Deux amies d’enfance ont parcouru près de 500 km à pied entre Lévis et Baie-Comeau afin d’amasser plus de 5000 $ pour la Fondation du cancer du sein.

Johanne Roberge et Sonia Lafond, toutes deux âgées de 57 ans et amies depuis leur 5e année du primaire, ont marché côte à côte pendant un mois. Les deux Lévisiennes ont ainsi parcouru les 480 km reliant le secteur de Saint-Rédempteur, jusqu’au chalet de Mme Roberge à Baie-Comeau.

17 km par jour

Elles ont marché en moyenne 17 km par jour.

«Au début, on voulait faire le chemin de Compostelle, mais finalement, on s’est fait notre propre Compostelle», lance Mme Lafond.

L’idée d’amasser des sous pour la Fondation du cancer du sein dans le cadre de ce défi personnel a germé lors de la préparation de cette très longue marche.

«Plein de gens nous demandaient quelle était notre cause. On a donc rattaché celle du cancer du sein», indique Johanne, la voie nouée par les émotions.

La femme souligne cette année son 10e anniversaire de guérison après avoir combattu la terrible maladie.

Le champagne pour l’occasion

«Sur le traversier de Matane, le 18 septembre, c’était la date exacte de l’opération de Johanne il y a 10 ans. On a donc débouché une bouteille de champagne à 7 h 30 le matin», partage Sonia.

Le périple des deux inséparables a commencé le 26 août dernier. Elles ont marché sur la 132 jusqu’à Matane, où elles ont pris le traversier. Elles ont alors rejoint la route 389, jusqu’au kilomètre 47. Elles ont ensuite emprunté un sentier dans le bois et ont marché 14 km, jusqu’au fameux chalet, où leurs proches les attendaient. C’était le 21 septembre.

«C’était le fil d’arrivée», raconte Johanne.

Les deux femmes s’étaient fixé l’objectif d’amasser 480 $, qui symbolise les 480 km à parcourir. C’est finalement 5142 $ qu’elles ont remis à la Fondation.

«Mon coup de cœur dans mon parcours a été la générosité des gens», indique Sonia.

Les deux femmes ont reçu de nombreux encouragements sur leur route, et même des repas gratuits.

♦ Tout le mois d’octobre, dans le cadre du mois de la sensibilisation au cancer du sein, Québec sera ville en rose. Une dizaine d’entreprises, de sites et de monuments sont illuminés en rose pour l’occasion.