/finance/business
Navigation

Départ de la patronne d’Énergir Sophie Brochu

Elle sera remplacée par un ancien de la Caisse de dépôt

SBrochu
Photo Courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Après 12 ans chez Énergir (anciennement Gaz Métro), la grande patronne Sophie Brochu quittera ses fonctions à la fin de 2019.

« Je crois que toute organisation a périodiquement besoin d’un regard nouveau à sa tête pour lui assurer un élan continu, et c’est ce qui motive ma décision », a-t-elle indiqué dans une communication envoyée à ses employés lundi.

Dès le 1er janvier prochain, la direction d’Énergir sera dorénavant assumée par l’actuel chef des finances et vice-président principal, Réglementation, TI et Logistique, Éric Lachance.

Ce dernier est un ancien haut dirigeant de la Caisse de dépôt et placement du Québec. Il a notamment dirigé pendant plus de trois ans le bureau d’investissements de la Caisse à Paris. La Caisse est l’un des principaux actionnaires d’Énergir avec le Fonds de solidarité.

« Je suis honoré de travailler avec mes collègues et stimulé par le défi de développer avec eux le fleuron québécois qu’est devenu Énergir des deux côtés de la frontière », a fait savoir Éric Lachance.

Le conseil d’administration d’Énergir a préféré s’en remettre à M. Lachance plutôt qu’à deux autres hauts dirigeants d’Énergir qui lorgnaient également le poste de PDG de l’entreprise, soit Stéphanie Trudeau et Martin Imbleau.

Virage vert

Sous la gouverne de Sophie Brochu, Énergir (anciennement Gaz Métro) a connu beaucoup de changements et de diversification de son portefeuille énergétique.

Nommée PDG de Gaz Métro en 2007, Sophie Brochu aura piloté le virage vert du distributeur gazier par des investissements dans le secteur éolien et solaire ainsi que dans la distribution d’électricité notamment dans le Vermont, aux États-Unis.

Très active au sein du Québec Inc., Sophie Brochu siège notamment au conseil d’administration de CGI, de la Banque de Montréal, de Bell Canada et de BCE. Elle est membre de l’Ordre du Canada.