/news/elections
Navigation

Les électeurs appelés aux urnes sur la Côte-Nord

Marilène Gill
Capture d'écran Facebook Marilène Gill

Coup d'oeil sur cet article

Quelque 72 000 électeurs sont appelés aux urnes, lundi, dans la circonscription de Manicouagan, qui couvre l’ensemble de la Côte-Nord.

Ce territoire, qui regroupe plusieurs communautés autochtones et anglophones, a été courtisé par six candidats représentant les six principaux partis en lice, soit la députée sortante bloquiste Marilène Gill, le conservateur François Corriveau, le libéral Dave Savard, la néo-démocrate Colleen McCool, le vert Jacques Gélineau et le populaire Gabriel Côté.

Pas moins de 9148 personnes ont déjà voté par anticipation, soit près de 13% des électeurs.

Marcel Marsolais, un ancien professeur en science politique au cégep de Baie-Comeau, a suivi de près la campagne. Il affirme qu’il ne s’attendait pas à entendre autant parler du projet de pont sur la rivière Saguenay. À l’inverse, il estime que la question autochtone a brillé par son absence.

Rappelons qu’en 2015, Marilène Gill avait été élue avec 17 237 voix, une avance de 5000 votes sur son plus proche rival, le libéral Mario Tremblay.

Le taux de participation avait alors à peine dépassé 57%.