/news/elections
Navigation

Les libéraux de Québec satisfaits

Les résultats régionaux étaient très serrés, hier soir

Joël Lightbound
Photo Jean-François Desgagnés Joël Lightbound

Coup d'oeil sur cet article

Même si les libéraux ont perdu leur majorité, l’ambiance était à la fête, hier soir, lors du rassemblement des rouges de Québec.

À la brasserie sportive La Cage à Laurier Québec, l’atmosphère a mis un certain temps avant de se réchauffer. Les militants libéraux ne sont arrivés sur place qu’en milieu de soirée, après avoir tout fait pour sortir le vote jusqu’à 21 h 30, heure de fermeture des bureaux de scrutin.

Les premiers applaudissements ont fusé à 21 h 37 lorsque des résultats très préliminaires donnaient de l’avance à Joël Lightbound, dans Louis-Hébert. Quelques minutes plus tard, l’avance de Jean-Yves Duclos dans la circonscription de Québec a également été saluée avec des vivats.  À 22 h 01, l’annonce de l’élection d’un gouvernement libéral minoritaire a été accueillie avec des acclamations nourries. 

Joël Lightbound
Photo Jean-François Desgagnés

Ce n’est que vers 23 h que le député sortant de Louis-Hébert, Joël Lightbound, a été déclaré réélu. La centaine de militants réunis dans le secteur de Sainte-Foy l’ont longuement ovationné. « On est en train de faire mentir tellement de monde qui disent que Québec est une ville conservatrice de droite. C’est pas vrai. Il y en a des progressistes à Québec », a-t-il lancé à la foule.  

« Message clair »

Au même moment, Jean-Yves Duclos, était en avance dans la circonscription de Québec. Le ministre libéral sortant s’est présenté devant les micros en fin de soirée. « On doit accepter le jugement dans une démocratie. On doit écouter et recevoir le message. Je suis très satisfait », a-t-il fait savoir sans vouloir faire de spéculations sur les futures coalitions. 

Joël Lightbound
Photo Jean-François Desgagnés

Dans la région de Québec, les luttes étaient encore extrêmement serrées dans plusieurs circonscriptions. 

Joël Lightbound
Photo Jean-François Desgagnés

Satisfait des résultats préliminaires, M. Lightbound a cependant admis avoir reçu « le message clair » des électeurs, qui ont décidé de garder son parti à l’œil en lui confiant un mandat minoritaire. 

« On va voir qui détient la balance du pouvoir. Je pense qu’on a beaucoup de valeurs en commun avec le NPD et avec les verts. On va regarder comment est-ce qu’on peut travailler avec les différents partis », a-t-il lâché.

Joël Lightbound
PHOTO JEAN-FRANÇOIS DESGAGNÉS

Disant prendre acte du résultat, le député de Louis-Hébert a ajouté que « le message clair des jeunes est d’en faire plus au niveau de la protection de l’environnement et de la réduction des inégalités ». D’après lui, « il y a beaucoup de progressistes qui se fédèrent derrière le Parti libéral et qui voient qu’on a offert un gouvernement qui a été ambitieux pour le Canada et qui refusent le retour en arrière proposé par les conservateurs sur tellement d’enjeux, dont l’environnement ». 

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.