/opinion/columnists
Navigation

Une dizaine d’exclus

Carter Hutton
Photo Martin Chevalier Carter Hutton

Coup d'oeil sur cet article

Les meilleurs gardiens ont cette capacité de coller les bonnes performances, mais souvent, ils tardent à trouver leur rythme en début de saison et ça n’arrive pas qu’à Carey Price. Une dizaine de gardiens numéro un sont présentement exclus de notre top 30 en raison de statistiques modestes.

Parmi les 45 gardiens ayant joué au moins 180 minutes, il y a 10 titulaires que vous ne retrouvez pas dans le tableau ci-contre et qui présentent des taux d’efficacité sous la barre des ,900. Ces 10 gardiens sont Andrei Vasilevskiy (31e), Craig Anderson (32e), Corey Crawford (34e), Peter Mrazek (35e), Carter Hart (38e), Braden Holtby (39e), Devan Dubnyk (40e), Cory Schneider (41e), Sergei Bobrovsky (42e) et Jonathan Quick (45e).

Ça vaut la peine de s’attarder à quelques noms, à commencer par Quick, des Kings. Ses trois premiers matchs ont été désastreux puisqu’il a accordé 19 buts, dont 8 aux spectaculaires Canucks, le 9 octobre.

La bonne nouvelle, c’est que le double gagnant de la coupe Stanley a joué un fort match, samedi soir, face aux Flames, dans une victoire de 4 à 1. L’explosif gardien américain avait l’air du véritable Jonathan Quick. Des rumeurs d’échange circulent à son sujet, mais ce fier compétiteur ne baisse jamais les bras. Son éthique de travail est au plafond et il est toujours aussi acharné.

Évidemment, Sergei Bobrovsky est celui retient le plus l’attention, puisqu’il a reçu une cagnotte de 70 millions répartie sur sept ans des Panthers. Le double récipiendaire du trophée Vézina n’a connu que deux bonnes sorties en six matchs. L’effet Quenneville et l’effet Bobrovsky se font attendre en Floride. Au moins, Samuel Montembault a connu un excellent match, samedi, dans une victoire en tirs de barrage contre les Predators.

Incertitude chez les Devils

Le statut de Cory Schneider est quelque peu incertain au New Jersey. Ses beaux jours semblent être derrière lui et son corps est peut-être plus vieux que ses 33 ans. Schneider est toujours sans victoire. La saison dernière, il n’a gagné que six fois après avoir passé une année complète sans gagner.

Son auxiliaire, Mackenzie Blackwood, a gagné ses deux derniers matchs avec de solides performances, mais l’Ontarien de 22 ans a encore beaucoup de choses à prouver. Les gardiens des Devils soulèvent des doutes.

Au Minnesota, Devan Dubnyk n’est pas très bien appuyé, mais il a enfin signé une première victoire, dimanche, aux dépens du Canadien. Il a accordé au moins trois buts dans chacune de ses sorties.

Braden Holtby a atteint le fond du baril, lundi dernier, lorsqu’il a accordé trois buts sur trois tirs à l’Avalanche du Colorado, mais il est revenu en force, vendredi et dimanche, en soudant deux solides performances pour mener les siens à des victoires contre les Rangers et les Blackhawks.

Hutton au sommet

La troisième étoile de la semaine dans la LNH, Carter Hutton, des surprenants Sabres de Buffalo, trône au sommet de notre classement à la suite de deux jeux blancs en deux matchs. Hutton a démontré par le passé qu’il peut dominer pendant quelque temps. On commence à rêver à Buffalo et on se demande si Hutton ne pourrait pas imiter Jordan Binnington, des Blues.

Les bons mots de Berube

L’entraîneur des Blues, Craig Berube, semble toujours avoir les bons mots. Son gardien Jake Allen a accordé le cadeau de l’année à Brendan Gallagher, samedi en début de deuxième période. Plutôt que de dénigrer son gardien, Berube a dit que ces choses-là arrivaient parfois et que dans ces moments, ses joueurs devaient mieux réagir. Vrai. Tous les entraîneurs devraient en prendre note. Quant à Allen, il est très conscient de sa gaffe.

RANG PRÉNOM NOM ÉQUIPE POINTS
1 Carter Hutton BUF 10365
2 Darcy Kuemper ARI 10341
3 Tuukka Rask BOS 10307
4 John Gibson ANA 10245
5 Marc-Andre Fleury VEG 10231
6 Thatcher Demko VAN 10227
7 Mikko Koskinen EDM 10187
8 Jacob Markstrom VAN 10163
9 Connor Hellebuyck WPG 10156
10 Jaroslav Halak BOS 10153
11 Thomas Greiss NYI 10125
12 Ilya Samsonov WSH 10111
13 Mike Smith EDM 10108
14 Sam Montembeault FLA 10104
15 Philipp Grubauer COL 10062
16 Semyon Varlamov NYI 10061
17 James Reimer CAR 10017
18 Linus Ullmark BUF 9993
19 David Rittich CGY 9978
20 Matt Murray PIT 9973
21 Ben Bishop DAL 9954
22 Carey Price MTL 9954
23 Pekka Rinne NSH 9943
24 Jordan Binnington STL 9933
25 Henrik Lundqvist NYR 9932
26 Frederik Andersen TOR 9863
27 Jonathan Bernier DET 9859
28 Joonas Korpisalo CBJ 9843
29 Jimmy Howard DET 9840
30 Martin Jones SJS 9830
 
Note sur le classement
 
Le classement informatisé des gardiens de but présenté par Le Journal utilise la même formule que celle préconisée par le magazine Goalies’World entre 1996 et 2011. Le nombre de matchs joués, le nombre de tirs, la moyenne d’efficacité, la moyenne de buts alloués, les victoires et les jeux blancs font partie de l’équation, chaque statistique ayant un poids différent. Ce classement peut être comparé à ­celui des marqueurs. Plus la saison avance, plus le classement se stabilise.