/finance/business
Navigation

Les paniers d’épicerie intelligents s’en viennent

Sobeys (IGA) lance un projet pilote au pays

Les paniers d’épicerie intelligents s’en viennent
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Les paniers d’épicerie intelligents pourraient bientôt débarquer au Québec. Des paniers qui pourraient permettre de gagner du temps tout en évitant les fameuses files d’attente aux caisses.

L’épicier Sobeys (IGA) vient de lancer un projet pilote pour tester ces paniers intelligents dans une première succursale de 41 000 pieds, à Oakville, en Ontario.

«Bien que les produits et les habitudes alimentaires des clients aient considérablement évolué, l'expérience globale en magasin est demeurée relativement inchangée depuis 100 ans», a indiqué mercredi le vice-président, soutien à l'exploitation de détail chez Sobeys, Mathieu Lacoursière.

Les paniers d’épicerie intelligents s’en viennent
Photo courtoisie

En partenariat avec l’entreprise Caper de New York, Sobeys dit vouloir améliorer l’expérience de ses clients dans ses supermarchés.

La technologie du panier Smart Cart analyse et pèse les produits au fur et à mesure que les clients les déposent, affiche un total provisoire des achats pendant le magasinage et permet aux clients de payer directement tout en évitant l’attente aux caisses.

Lors du Big Retail Show à New York en janvier dernier, ce panier intelligent de Caper avait retenu l’attention de nombreux détaillants.

Sobeys est l’une des premières grandes chaînes nationales de supermarchés à tester le panier intelligent de Caper.

Muni de multiples caméras haute résolution qui captent 120 images par seconde, ce panier intelligent est capable d’identifier rapidement les produits d'épicerie sans avoir à saisir de renseignements ou à balayer les codes à barres.

Direction et promotions

Le panier intelligent permet également d’orienter les clients dans le magasin en fonction de leur liste d'épicerie tout en mettant en évidence les promotions. Le panier peut même suggérer des produits pour réaliser une recette.

Selon les données fournies par Caper, l’utilisation de son panier intelligent peut faire augmenter la facture moyenne d’épicerie de 18 % de ses utilisateurs.

Sobeys n’a voulu dire si ce projet pilote sera étendu dans tous ses établissements au pays. L’épicier compte sur un réseau de 1500 supermarchés d’un océan à l’autre, dont les établissements sous la bannière IGA au Québec.