/news/elections
Navigation

Loi 21: Justin Trudeau ne ferme pas la porte à «une éventuelle intervention»

Coup d'oeil sur cet article

Le premier ministre du Canada Justin Trudeau a réitéré mercredi qu'il ne fermait pas la porte à une «éventuelle intervention» pour contester la Loi 21 adoptée par le gouvernement Legault.  

• À lire aussi: Un cabinet paritaire nommé le 20 novembre  

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

«Je ne peux pas fermer la porte à défendre les droits fondamentaux», a-t-il affirmé lors de son premier point de presse depuis sa réélection lundi dernier. M. Trudeau a toutefois ajouté qu'il n'avait pas l'intention d'intervenir à ce stade-ci.      

Au lendemain des élections, le premier ministre Legault a remis en question la «légitimité» de Justin Trudeau pour contester la Loi sur la laïcité de l'État.