/sports/football
Navigation

Football collégial: le Notre-Dame a un pied dans les séries

Coup d'oeil sur cet article

Avec une victoire de 28-17 face aux Cougars du Collège Champlain dans un match disputé ce soir au Séminaire Saint-François, le campus Notre-Dame-de-Foy (CNDF) a rempli sa part du contrat pour se glisser dans les séries éliminatoires.  

«On a joué notre meilleur match de la saison au moment le plus important, a résumé l’entraîneur-chef Marc-André Dion. Nous n’avions pas le choix. On jouait notre vie. Les trois phases du jeu ont contribué. Nous sommes capables du meilleur et du pire.»   

Le Notre-Dame (4-5) a maintenant besoin que les Géants de Saint-Jean-Richelieu (3-5) s’inclinent face aux Spartiates du Vieux Montréal, samedi soir dans la métropole, pour obtenir leur billet pour la danse d’après-saison.   

Par contre, si les Géants causent une surprise en triomphant des meneurs au classement, on aurait droit à une triple égalité avec le Notre-Dame et les Cougars et même une quadruple si les Cheetahs de Vanier (4-4) baissent pavillon devant les Titans de Limoilou (6-2). À ce moment là, un coefficient serait nécessaire pour briser l’égalité.   

Deux touchés   

Le receveur Alexis Forest s’est illustré avec deux touchés, l’un par la passe et l’autre par la course. Le demi de coin Louis-Arthur Denis a réussi un majeur sur un retour d’interception de 55 verges. Alex Duff a réussi l’autre majeur des locaux sur une passe de deux verges de Jérôme Rancourt.   

«Alexis est notre capitaine vocal et il a élevé son jeu d’un cran, a mentionné Dion. Il possède une grosse vitesse, mais il n’avait pas toujours contribué cette année dans les moments importants. Vétéran et capitaine, Louis-Arthur a été cloué au banc à certains moments cette année. Son interception pour un touché a changé le match.» La défensive du CNDF a réussi deux interceptions et cinq sacs.   

Duff a contribué de toutes les façons. Le porteur de ballon a amassé 42 verges au sol, 89 par la passe et 91 sur les retours de dégagement.   

Le CNDF était privé de son meilleur joueur en défensive. Le demi défensif Francis Bouchard s’est fracturé un pouce à l’entraînement la semaine dernière. Il souhaitait jouer avec un protecteur, mais l’équipe médicale ne voulait pas. L’ailier espacé Vincent Carbonneau était lui aussi absent en raison d’une blessure à une hanche. Il devra passer sous le bistouri au terme de la saison.   

«Nous avions un gros défi en raison des blessures sur la ligne offensive, a indiqué Dion. Il fallait déguiser ce qu’on faisait et faire un show de boucane à l’occasion pour mélanger l’adversaire.»   

Du côté des Cougars, Édouard Wanadi a connu un fort match. Le porteur de ballon a amassé 143 verges et deux touchés en 18 courses.   

Avec un pointage de 28-13 au 4e quart, les Cougars ont bloqué un botté de dégagement qu’ils ont retourné pour une vingtaine de verges pour le touché, mais ils ont écopé d’une punition de hors jeu sur la séquence, ce qui a soulevé l’ire de l’entraîneur-chef Jean-François Joncas. À la reprise du jeu, le CNDF a concédé un touché de sûreté.